Maladies Respiratoires Bpco Emphysème



 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» me voici à mon tour
Dim 17 Juil - 18:57 par jean59

» Presentation
Sam 16 Juil - 20:03 par jean59

» Et la famille ?
Ven 15 Juil - 21:23 par jean59

» Séquestration pulmonaire
Ven 8 Juil - 10:08 par Libilule

» Séquestration pulmonaire
Ven 8 Juil - 10:01 par Libilule

» saturation en O2 dans gaz du sang de 92%
Mar 5 Juil - 15:29 par valck

» Résulta scanner
Lun 27 Juin - 3:55 par Pirs36

» oxygenotherapie
Sam 25 Juin - 6:51 par Randrianantenaina PAul

» medicament
Mar 7 Juin - 3:10 par maminou66

l amitié

bonjour invité

bonne lecture a vous tous

         invité

           

Décembre 2016
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 
CalendrierCalendrier
bpco

Partagez | 
 

 BPCO symptomes et diagnostic

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: BPCO symptomes et diagnostic   Lun 10 Jan - 3:34

Symptômes et diagnostic



Il est important de dépister tôt une BPCO ou au moins un terrain à risque ; un examen clinique normal n’élimine pas une BPCO. Dès qu’une BPCO est diagnostiquée, il faut qu’elle soit prise en charge et que le patient arrête de fumer s’il est tabagique. L’arrêt du tabac est la seule manière d’enrayer l’évolution de la BPCO vers l’insuffisance respiratoire.


  • Les symptômes






Une toux chronique, la sécrétion de mucus (crachats) et la dyspnée (essoufflement) précèdent parfois de plusieurs années l’obstruction bronchique
La toux et l’expectoration chronique sont les signes fonctionnels caractéristiques de la BPCO débutante et suffisent à eux seuls à définir la bronchite chronique (existence d’une toux chronique productive, 3 mois par an, au moins deux années consécutives, sans cause identifiée de toux chronique).


Toux et crachats sont la traduction directe de l’inflammation bronchique qui se manifeste par une hypersécrétion de mucus et une altération de l’épuration muco-cilière.
>> Voir Mieux comprendre en image


La consultation médicale débute toujours par un interrogatoire sur les circonstances d’apparition des symptômes, leur fréquence, …

Une toux productrice est le premier signe d’alerte d’une BPCO mais le patient consulte rarement pour cela, pensant le tabac responsable de sa toux. Il va souvent voir son médecin seulement quand la gêne respiratoire (dyspnée) est installée et l’empêche d’avoir une activité physique quotidienne normale. La gêne respiratoire révèle une BPCO déjà installée depuis un moment, parfois depuis longtemps si le patient n’a pas ou peu d’activité physique ou qu’il diminue progressivement son activité justement pour ne pas être essoufflé.
Le médecin utilise une échelle de dyspnée pour évaluer le handicap en tenant compte de l’activité habituelle du patient et de son éventuelle adaptation à
son handicap

  • Le diagnostic de la BPCO




Le dépistage de la BPCO nécessite plusieurs étapes :

  • La première étape est le dépistage d'une éventuelle anomalie du souffle :

    • à l'aide d'un débit-mètre de pointe, encore appelé «peak-flow»,
    • ou avec un spiromètre miniaturisé.


La spiromètrie reste l’étalon pour classifier la sévérité de la BPCO (4). Il est nécessaire d'établir un diagnostic à l'aide d'explorations fonctionnelles respiratoires (EFR), au repos et à l'effort. Ces examens sont simples à réaliser et indolores.
Quand la BPCO est sévère, le médecin peut demander des gaz du sang pour rechercher une hypoxémie (diminution de la quantité d’oxygène dans le sang).
Il existe également des tests de réversibilité. Ils se pratiquent en administrant un médicament broncho-dilatateur et permettent d’éliminer un asthme ou une hyperréactivité bronchique dont les chiffres obtenus orienteraient aussi vers un syndrome obstructif.
La radiographie pulmonaire peut aussi être utile. Elle ne permet pas de faire le diagnostic de BPCO mais recherche des signes de complication de la maladie : une distension pulmonaire due à un emphysème par exemple ou des signes de maladie associée : la présence d’une tumeur qui serait visible aux rayons X ou encore une infection pulmonaire.
Revenir en haut Aller en bas
mamounette73
Trop tard ! Tu as mis le pied dedans
Trop tard ! Tu as mis le pied dedans


Féminin Chien
Lion Messages : 226
Date d'inscription : 23/11/2010
Age : 46

MessageSujet: Re: BPCO symptomes et diagnostic   Lun 10 Jan - 7:08

Lors d'une consultation aux urgences en novembre j'ai soufflé dans le peack flow et j'ai 250 quelqu'un peut m'en dire un peu sur ce chiffre ? Il est normal ou bas ? J'ai vu sur le net qu'à mon age et ma taille je devrais avoir 480...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BPCO symptomes et diagnostic   Lun 10 Jan - 7:21

alors on en est bien loin, moi je suis a 150
tu veux dire un spirot metre ?
et oui tous dépends de l etat du malade
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BPCO symptomes et diagnostic   Lun 10 Jan - 7:29


petite video
Revenir en haut Aller en bas
mamounette73
Trop tard ! Tu as mis le pied dedans
Trop tard ! Tu as mis le pied dedans


Féminin Chien
Lion Messages : 226
Date d'inscription : 23/11/2010
Age : 46

MessageSujet: Re: BPCO symptomes et diagnostic   Lun 10 Jan - 7:40

Oui je parle du spiromètre, oula tu es basse !!!!!
comment ça tout dépend de l'état du malade ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BPCO symptomes et diagnostic   Lun 10 Jan - 7:46

je pense que ca depends de l evolution de la maladie, moi je suis sous oxygene
Revenir en haut Aller en bas
mamounette73
Trop tard ! Tu as mis le pied dedans
Trop tard ! Tu as mis le pied dedans


Féminin Chien
Lion Messages : 226
Date d'inscription : 23/11/2010
Age : 46

MessageSujet: Re: BPCO symptomes et diagnostic   Lun 10 Jan - 7:58

Oui bien sur c'est logique mais à 250 je vais pas tarder à me trouver sous oxygène non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BPCO symptomes et diagnostic   Lun 10 Jan - 8:25

mamounette73 a écrit:
Oui bien sur c'est logique mais à 250 je vais pas tarder à me trouver sous oxygène non ?
il ne faudrais pas que ca s agrave
Revenir en haut Aller en bas
mamounette73
Trop tard ! Tu as mis le pied dedans
Trop tard ! Tu as mis le pied dedans


Féminin Chien
Lion Messages : 226
Date d'inscription : 23/11/2010
Age : 46

MessageSujet: Re: BPCO symptomes et diagnostic   Lun 10 Jan - 8:27

Ok et on doit faire les EFR tous les combiens car je suppose qu'on est suivie de près de ce coté-là aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BPCO symptomes et diagnostic   Lun 10 Jan - 8:30

au debut de la maladie, tous les mois; puis tous les 2 mois et moi cest tous les 3 mois maintenant
rendez vous chez mon pmeumos qui me fais tous les examens
Revenir en haut Aller en bas
mamounette73
Trop tard ! Tu as mis le pied dedans
Trop tard ! Tu as mis le pied dedans


Féminin Chien
Lion Messages : 226
Date d'inscription : 23/11/2010
Age : 46

MessageSujet: Re: BPCO symptomes et diagnostic   Lun 10 Jan - 8:41

Ok ben je pense que les docs vont bientôt me proposer d'en faire un autre car mon dernier date de novembre...
merci pour tes renseignements
bisous
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BPCO symptomes et diagnostic   Aujourd'hui à 3:33

Revenir en haut Aller en bas
 
BPCO symptomes et diagnostic
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'attente du diagnostic
» Diagnostic médical sur le forum
» Irm négative
» diagnostic SEP
» Diagnostic SEP et CCSVI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maladies Respiratoires Bpco Emphysème :: Les membres :: documentations sur la bpco :: documentation BPCO , emphyseme :: BPCO (insuffisance respiratoire,emphyséme,asthme-
Sauter vers: