Maladies Respiratoires Bpco Emphysème



 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» me voici à mon tour
Dim 17 Juil - 18:57 par jean59

» Presentation
Sam 16 Juil - 20:03 par jean59

» Et la famille ?
Ven 15 Juil - 21:23 par jean59

» Séquestration pulmonaire
Ven 8 Juil - 10:08 par Libilule

» Séquestration pulmonaire
Ven 8 Juil - 10:01 par Libilule

» saturation en O2 dans gaz du sang de 92%
Mar 5 Juil - 15:29 par valck

» Résulta scanner
Lun 27 Juin - 3:55 par Pirs36

» oxygenotherapie
Sam 25 Juin - 6:51 par Randrianantenaina PAul

» medicament
Mar 7 Juin - 3:10 par maminou66

l amitié

bonjour invité

bonne lecture a vous tous

         invité

           

Décembre 2016
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 
CalendrierCalendrier
bpco

Partagez | 
 

 pneumopathie interstitielle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mamounette73
Trop tard ! Tu as mis le pied dedans
Trop tard ! Tu as mis le pied dedans


Féminin Chien
Lion Messages : 226
Date d'inscription : 23/11/2010
Age : 46

MessageSujet: pneumopathie interstitielle   Mer 19 Jan - 19:24

J'ai cette maladie apparement (j'attends confirmation du diagnostic par le compte-rendu du test d'effort) mais je ne connais pas du tout...
Quelqu'un pourrait m'en dire un peu plus ?
Existe-t-il des traitements pour favoriser le quotidien ?
Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: pneumopathie interstitielle   Mer 19 Jan - 23:19

Pneumonie interstitielle


Définition

La pneumonie interstitielle, appelée également pneumopathie infiltrante diffuse (PID), et pour les formes chroniques fibrose pulmonaire interstitielle, est une maladie pneumologique (concernant l'appareil respiratoire) appartenant à un groupe hétérogène de pathologies des voies respiratoires inférieures (le poumon proprement dit) dont le plus souvent la cause est inconnue et qui se caractérise par une atteinte de type inflammatoire mais également chimique, immunologique et physique de l'alvéole elle-même. C'est essentiellement le tissu interstitiel,c'est-à-dire le tissu compris entre les alvéoles (appelé également tissu de soutien) qui est concerné.
Son évolution se fait spontanément vers la guérison mais quelquefois également vers la fibrose interstitielle.
La fibrose interstitielle a pour conséquence la perte d'élasticité de ce tissu associée à une alvéolite fibrosante, autrement dit l'inflammation des alvéoles se caractérisant par une perte de la capacité de celle-ci à se dilater au moment où l'air pénètre dans les poumons
On distingue plusieurs variétés de pneumopathie interstitielle (liste non exhaustive) :

  • Les pneumopathies secondaires à l'inhalation de substances polluantes, faisant suite à une infection, à l'absorption de médicaments ou à l'exposition à des agents physiques.
  • Les pneumopathies interstitielles idiopathiques (dont on ne connaît pas la cause) et qui comprennent la fibrose pulmonaire idiopathique, la pneumopathie non spécifique, la pneumopathie interstitielle aiguë (ou syndrome d'Hamman Rich), la pneumopathie interstitielle lymphocytaire, la pneumopathie interstitielle desquamative (ou pneumopathie alvéolaire à macrophage ou syndrome de Liebow), la bronchiolite oblitérante avec organisation pneumonique.
  • Les autres pneumopathies interstitielles comprennent l'histiocytose, la collagénose, la vasculite, la sarcoïdose, l'adénopathie angio-immunoblastique, la lymphangioléiomyomatose, le syndrome de Goodpasture, l'hémosidérose pulmonaire essentielle et les pneumopathies interstitielles dont on ne connaît pas la cause.
  • L'alvéolite initiale est accompagnée d'une infiltration, c'est-à-dire de la pénétration, de plusieurs variétés de globules blancs comme les lymphocytes, les macrophages et les polynucléaires.
    Ensuite, le tissu interstitiel situé entre les alvéoles est envahi par une autre variété de globules blancs ou des fibroblastes.
    Ceci évolue vers une perte d'élasticité de ces tissus (appelée fibrose pulmonaire) et une désorganisation des alvéoles et des petites artères qui permettent d'apporter le sang contenant du gaz carbonique et de repartir avec du sang oxygéné. On appelle cela la désorganisation des unités alvéolocapillaires, qui entraîne une perturbation plus ou moins intense, selon les malades, des échanges gazeux (oxygène et gas carbonique).
    A un stade avancé, le poumon est constitué uniquement d'un tissu fibreux qui a pris la place des alvéoles, empêchant le patient de respirer convenablement. À cela s'ajoutent des petits kystes en quantités plus ou moins importantes, qui occupent le reste des alvéoles encore fonctionnelles et des bronchioles terminales.
    Il est nécessaire de distinguer les types de cellules concernant cette alvéolite et leur transformation fibreuse : l'une se caractérisant par la présence de granulomes à l'intérieur des zones interstitielles et des vaisseaux, et l'autre se caractérisant par l'absence de granulome.

  • CAUSES



    Les pneumopathies interstitielles sont des affections liées à des altérations de la membrane alvéolocapillaire (membrane à partir de laquelle s'effectuent les échanges gazeux – oxygène, gaz carbonique – entre l'air et le sang), qui peut se trouver épaissie, enflammée, œdémateuse ou fibreuse. Nombreuses sont les maladies qui peuvent être à l'origine d'une pneumopathie interstitielle : sarcoïdose, maladie infectieuse (d'origine virale, parasitaire, bactérienne ou mycosique), pneumoconiose, pneumopathie d'hypersensibilité (maladies du poumon des éleveurs d'oiseaux ou du poumon de fermier), lymphangite carcinomateuse, insuffisance cardiaque gauche (œdème pulmonaire), granulomatose, maladie systémique, etc. La prise de certains médicaments (amiodarone, notamment) peut aussi provoquer une pneumopathie interstitielle.

    SYMPTÔMES ET SIGNES



    Une pneumopathie interstitielle se traduit par une diminution des échanges gazeux, responsable d'un essoufflement à l'effort.

    DIAGNOSTIC



    Il repose sur l'interrogatoire et l'examen clinique du malade, sur la radiographie thoracique, qui montre des opacités linéaires ou nodulaires (lignes ou points blancs) souvent diffuses ou bilatérales, sur la fibroscopie bronchique – pratiquée sous anesthésie locale et permettant de réaliser une biopsie bronchique ou transbronchique et un lavage bronchioloalvéolaire – parfois complétée par une biopsie pulmonaire chirurgicale, pratiquée sous anesthésie générale.

    ÉVOLUTION ET TRAITEMENT



    L'évolution des pneumopathies interstitielles est très variable selon la maladie en cause et la possibilité de la soigner : certaines guérissent spontanément (lorsqu'elles sont dues à une sarcoïdose, notamment) tandis que d'autres continuent à évoluer en dépit de tous les traitements. Dans certains cas, elles entraînent une insuffisance respiratoire chronique, nécessitant une oxygénothérapie. La suppression de la cause et la corticothérapie en sont les principaux traitements.
Revenir en haut Aller en bas
mamounette73
Trop tard ! Tu as mis le pied dedans
Trop tard ! Tu as mis le pied dedans


Féminin Chien
Lion Messages : 226
Date d'inscription : 23/11/2010
Age : 46

MessageSujet: Re: pneumopathie interstitielle   Mer 19 Jan - 23:51

Merci Marie pour ces infos j'y vois un peu plus clair, en plus je pense qu'il faut vraiment que je passe la biopsie pour avoir un nom exact sur cette maladie vu que PID en distingue plusieurs...
Revenir en haut Aller en bas
mamounette
Chat alors : un petit nouveau
Chat alors : un petit nouveau


Féminin Messages : 62
Date d'inscription : 08/11/2010

MessageSujet: Re: pneumopathie interstitielle   Sam 16 Avr - 6:23

Bonjour Mamounette 73 comment vas tu ? tu souffres de la même maladie que mon mari
Revenir en haut Aller en bas
mamounette
Chat alors : un petit nouveau
Chat alors : un petit nouveau


Féminin Messages : 62
Date d'inscription : 08/11/2010

MessageSujet: Re: pneumopathie interstitielle   Jeu 26 Mai - 21:12

Coucou j' aimerai bien avoir de tes nouvelles. Comment vas tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: pneumopathie interstitielle   Ven 27 Mai - 1:03

mamounette a écrit:
Coucou j' aimerai bien avoir de tes nouvelles. Comment vas tu ?
je vais essayer de la conecter sur facebooc
Revenir en haut Aller en bas
mamounette73
Trop tard ! Tu as mis le pied dedans
Trop tard ! Tu as mis le pied dedans


Féminin Chien
Lion Messages : 226
Date d'inscription : 23/11/2010
Age : 46

MessageSujet: Re: pneumopathie interstitielle   Sam 28 Mai - 1:41

coucou mamounette ton mari a une RBILD ? sa DLCO est de combien ? il a quoi comme symptomes ?
Revenir en haut Aller en bas
mamounette
Chat alors : un petit nouveau
Chat alors : un petit nouveau


Féminin Messages : 62
Date d'inscription : 08/11/2010

MessageSujet: Re: pneumopathie interstitielle   Sam 28 Mai - 3:36

Mon mari a une fibrose mutilante. Sa capacité respiratoire est de 38%.
Je ne connais pas les mots que tu emploies jamais entendu parler. Il est sous oxygène à 1 litre 24/24. Et à 4l pour les efforts. Sa sarcoïdose a laissé des cicatrices sur les poumons. Il a un aspergillus ( champignon) dans les alvéoles des poumons.
Revenir en haut Aller en bas
mamounette73
Trop tard ! Tu as mis le pied dedans
Trop tard ! Tu as mis le pied dedans


Féminin Chien
Lion Messages : 226
Date d'inscription : 23/11/2010
Age : 46

MessageSujet: Re: pneumopathie interstitielle   Lun 30 Mai - 20:28

Une rbild est une maladie qui détruit les alvéoles des poumons et ça serait du au tabac... Il était fumeur ???
Revenir en haut Aller en bas
mamounette
Chat alors : un petit nouveau
Chat alors : un petit nouveau


Féminin Messages : 62
Date d'inscription : 08/11/2010

MessageSujet: Re: pneumopathie interstitielle   Lun 30 Mai - 20:33

Non mon mari n' a jamais fumer. Les alvéoles se détruisent suite à sa fibrose
qui est une complication de sa sarcoïdose.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: pneumopathie interstitielle   Aujourd'hui à 0:41

Revenir en haut Aller en bas
 
pneumopathie interstitielle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pneumopathie interstitielle chronique diffuse
» Pneumopathie du sujet âgé : la dysphagie oropharyngée est de mauvais pronostic
» Groupe d "entraide Fibrose pulmonaire Interstitielle
» Un enfant de 11 mois est mort dans la Somme ..
» Problème respiratoire?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maladies Respiratoires Bpco Emphysème :: Les membres :: documentations sur la bpco :: documentation BPCO , emphyseme :: BPCO (insuffisance respiratoire,emphyséme,asthme-
Sauter vers: