Maladies Respiratoires Bpco Emphysème



 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Aucune prise en charge par la CPAM et l'aah
Ven 11 Mai - 6:57 par Joel

» Presentation
Mer 2 Mai - 19:21 par michel bon

» Bpco niv.4
Mar 17 Oct - 21:09 par delam

» Et la famille ?
Sam 1 Juil - 19:36 par jean59

» me voici à mon tour
Dim 17 Juil - 18:57 par jean59

» Séquestration pulmonaire
Ven 8 Juil - 10:08 par Libilule

» Séquestration pulmonaire
Ven 8 Juil - 10:01 par Libilule

» saturation en O2 dans gaz du sang de 92%
Mar 5 Juil - 15:29 par valck

» Résulta scanner
Lun 27 Juin - 3:55 par Pirs36

l amitié

bonjour invité

bonne lecture a vous tous

         invité

           

Mai 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier
bpco

Partagez | 
 

 B.P.C.O.

Aller en bas 
AuteurMessage
jean59
Ca y est, on est accro
Ca y est, on est accro
avatar

Masculin Chien
Vierge Messages : 2087
Date d'inscription : 09/11/2011
Age : 83

MessageSujet: B.P.C.O.   Mer 16 Nov - 6:39

Médicaments


comprennent le bBronchodilatateurs. Afin de traiter le souffle court, le médecin prescrit généralement des bronchodilatateurs sous forme d’inhalateurs (les pompes). Il en existe plusieurs types, comme les agonistes-bêta2 et les anticholinergiques. Parmi les agonistes-bêta2, on trouve le salbutamol (Ventolin®) et la terbutaline (Bricanyl®), à courte durée d’action (4 à 6 heures), et le formotérol (Oxeze®) et le salmétérol (Serevent®), à longue durée d’action (12 heures). Les anticholinergiques romure d’ipratropium (Atrovent®), avec un effet de courte durée, et le tiotropium (Spiriva®), qui ne se prend qu’une seule fois par jour. Certains inhalateurs ont un effet rapide et agissent en quelques minutes, d’autres prennent un peu plus de temps avant d’agir.

D’autres bronchodilatateurs s’utilisent sous forme de comprimés, comme les xanthines. Ils sont moins utilisés que les inhalateurs, mais le sont parfois en combinaison avec ceux-ci.

Ces médicaments peuvent entraîner des effets indésirables. Par exemple, les agonistes-bêta-2 provoquent parfois des tremblements et une accélération du rythme cardiaque.bon courage

Inhibiteur de la phosphodiestérase de type 4 (IPDE-4). Un nouveau médicament, le roflumilast (Daxas®), a été approuvé par Santé Canada en décembre 2010 pour traiter la MPOC, en complément aux bronchodilatateurs. Il peut réduire légèrement le nombre de crises d’exacerbation des symptômes. Il agirait en contrant l’inflammation présente dans les bronches.bon courage mon Amie Mina
Revenir en haut Aller en bas
http:// http://bpco.emphyzeme.xooit.fr/portal.php
 
B.P.C.O.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maladies Respiratoires Bpco Emphysème :: Les membres :: documentations sur la bpco-
Sauter vers: