Maladies Respiratoires Bpco Emphysème



 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Bpco niv.4
Mar 17 Oct - 21:09 par delam

» Et la famille ?
Sam 1 Juil - 19:36 par jean59

» me voici à mon tour
Dim 17 Juil - 18:57 par jean59

» Presentation
Sam 16 Juil - 20:03 par jean59

» Séquestration pulmonaire
Ven 8 Juil - 10:08 par Libilule

» Séquestration pulmonaire
Ven 8 Juil - 10:01 par Libilule

» saturation en O2 dans gaz du sang de 92%
Mar 5 Juil - 15:29 par valck

» Résulta scanner
Lun 27 Juin - 3:55 par Pirs36

» oxygenotherapie
Sam 25 Juin - 6:51 par Randrianantenaina PAul

l amitié

bonjour invité

bonne lecture a vous tous

         invité

           

Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier
bpco

Partagez | 
 

 Physiologie de la mécanique ventilatoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Physiologie de la mécanique ventilatoire    Ven 21 Oct - 4:17

Physiologie de la mécanique ventilatoire
Débits bronchiques


Auteur : R. Marthan
Au cours d'une expiration forcée qui vide la capacité vitale, on peut calculer des débits moyens en rapportant le volume expiré au temps.
Par exemple, le VEMS est le volume expiré maximal pendant la première seconde de l'expiration forcée. C'est un excellent index de la fonction ventilatoire.


Les débits instantanés sont repérés par rapport à la position au cours de la capacité vitale, comme une vitesse au compteur d'une voiture repérée aux différentes moments d'un parcours.
L'axe vertical représente les débits (expiratoires en positif ; inspiratoires en négatif ; cf : sinusoïde à gauche représentant le débit en fonction du temps).
L'axe horizontal représente les volumes mobilisables (cf spirogramme)
La variation du débit en fonction du volume est donc une boucle.


Sur la partie expiratoire de la boucle débit-volume on repère les débits instantanés au fur et à mesure de la descente de la CVF, c'est à dire, de gauche à droite,
DEP (ou peak flow) : débit expiratoire maximum au démarrage de l'expiration forcée
DEM 75 : Débit expiratoire maximum quand le sujet a encore 75% de sa capacité vitale dans le poumon
DEM 50 : Débit expiratoire maximum quand le sujet a encore 50% de sa capacité vitale dans le poumon
DEM 25 : quand il ne reste plus que 25% de la capacité vitale dans le poumon
On peut aussi mesurer le
DEMM 25-75 : Débit Expiratoire Maximum Moyen entre 25 et 75% de la CVF

Le débit expiratoire s'annule quand le sujet a vidé sa CVF avant de devenir entrant à l'inspiration suivante.

Exemple : évolution de la boucle débit-volume chez un malade atteint de BPCO
Revenir en haut Aller en bas
 
Physiologie de la mécanique ventilatoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mécanique: confusions à éviter
» Orange Mécanique (film)
» La mécanique quantique ( physique quantique )
» Pédalier (mécanique)invention!!fleur
» portail de médecine(biochimie, physiologie, microbiologie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maladies Respiratoires Bpco Emphysème :: Les membres :: documentations sur la bpco :: documentation soins débat :: soins, conseils, medicaments-
Sauter vers: