Maladies Respiratoires Bpco Emphysème



 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Et la famille ?
Sam 1 Juil - 19:36 par jean59

» me voici à mon tour
Dim 17 Juil - 18:57 par jean59

» Presentation
Sam 16 Juil - 20:03 par jean59

» Séquestration pulmonaire
Ven 8 Juil - 10:08 par Libilule

» Séquestration pulmonaire
Ven 8 Juil - 10:01 par Libilule

» saturation en O2 dans gaz du sang de 92%
Mar 5 Juil - 15:29 par valck

» Résulta scanner
Lun 27 Juin - 3:55 par Pirs36

» oxygenotherapie
Sam 25 Juin - 6:51 par Randrianantenaina PAul

» medicament
Mar 7 Juin - 3:10 par maminou66

l amitié

bonjour invité

bonne lecture a vous tous

         invité

           

Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier
bpco

Partagez | 
 

 Les bêta-bloquants et la BPCO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Les bêta-bloquants et la BPCO   Dim 16 Oct - 7:25

Les bêta-bloquants diminueraient la mortalité dans la BPCO


Généralement considérés comme contre-indiqués dans la bronchopneumopathie chronique obstructive, les bêta-bloquants auraient au contraire un effet bénéfique sur la mortalité.


Effet bronchoconstricteur et compétition avec les agonistes bêta-2, tels sont les motifs classiques de contre-indication des bêta-bloquants dans la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO). Pourtant, théoriquement, « les bêta-bloquants pourraient avoir un effet positif dans la BPCO, directement en apaisant le système nerveux sympathique, et indirectement en diminuant le risque ischémique », note une équipe néerlandaise de l’université d’Utrecht, dans une récente publication des Archives of International Medicine.

Ils ont conduit une étude observationnelle chez 2 230 patients qui avaient une BPCO ou en ont développé une au cours d'un suivi de sept ans. Parmi eux, 665 ont eu un traitement par bêta-bloquant, certains pour une maladie cardiovasculaire, d'autres pour une hypertension.

Les chercheurs ont constaté que la prise de bêta-bloquant était associée à une baisse de 32% de la mortalité chez ces patients. Cette baisse de risque était similaire que les patients aient ou non une maladie cardiovasculaire. L'effet était également indépendant des médicaments pour la BPCO pris par les patients, dont les agonistes bêta-2. Il était un peu plus important pour les bêta-bloquants cardiosélectifs que pour les non-sélectifs. Les patients sous bêta-bloquants avaient un risque d'exacerbation de la BPCO diminué de 29%. Là aussi, les patients n'ayant pas de comorbidité cardiovasculaire avaient autant de bénéfice.

« Le moment est venu de confirmer ces résultats dans un essai contrôlé randomisé », concluent les chercheurs.
Afsané SABOUHI
Revenir en haut Aller en bas
Phil 72
Chat alors : un petit nouveau
Chat alors : un petit nouveau
avatar

Masculin Rat
Verseau Messages : 34
Localisation : à côté d'henriette du Mans
Date d'inscription : 09/11/2010
Age : 56

MessageSujet: Re: Les bêta-bloquants et la BPCO   Sam 22 Oct - 9:35

mono tildiem et effets secondaires sur la sexualité ???
merci de vos commentaires
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les bêta-bloquants et la BPCO   Sam 22 Oct - 9:57

Le tildiem c'est pour le coeur ca. J'en ai pris pendant pas mal de temps pour mon soucis de valve mitrale. je n'ai pas noté de baisse dans ma libido ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les bêta-bloquants et la BPCO   Sam 22 Oct - 10:44

jai trouver queques témoignages

En traitement monotildiem depuis 1 an, j'ai des problèmes d'érection de plus en plus flagrant. Le début de ce phénomène date des traitements précédents comme les béta bloquants et on continué avec monotildiem. Mon médecin traitant m'avait indiqué il y a quelques mois étre étonné de tels problème. Pourtant le problème s'aggrave

je vous confirme aussi que les beta bloquants agissent sur la bagatelle.je suis sous betabloquand et statine aussi dailleurs et mes erections ne sont plus ce quelles etaient.
j'en ai parlé a mon toubib qui me dis que cest ds ma tete mais il n'en ai rien .une merde de plus dans le palmares.

les médecins honnêtes (et ils ne sont pas nombreux) appellent les béta bloquant des coupe quéquettes.
il ne faut pas accepter de genre de chose si l'ontient à sa sexualité.
il existe suffisamment de médicaments pour remplacer ce genre de poison.
Mois j'ai, à cette époque, résolu le problème grâce à la "petite pillule bleue"...
Sans inconvénient mais à petite dose...
Ca bouche un peu le nez mais ça fait redresser "la tête"
Revenir en haut Aller en bas
Phil 72
Chat alors : un petit nouveau
Chat alors : un petit nouveau
avatar

Masculin Rat
Verseau Messages : 34
Localisation : à côté d'henriette du Mans
Date d'inscription : 09/11/2010
Age : 56

MessageSujet: re   Sam 22 Oct - 10:58

merci Marie mais j'avais déjà vu ce témoignage sur Doctissimo
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les bêta-bloquants et la BPCO   Sam 22 Oct - 11:24

http://betabloquants.wordpress.com/

http://www.besancon-cardio.org/cours/67-beta-bloquants.php#03
BETA-BLOQUANT ET IMPUISSANCE
Pour vérifier si les effets indésirables des bêta-bloquants sur l’érection pouvaient être majorés
par une composante psychologique, des auteurs italiens
1 ont réalisé une étude en double insu
chez 96 patients recevant tous une même dose d’aténolol (50 mg/jour pendant 3 mois),
randomisés en trois groupes parallèles : 1) les patients ne connaissent rien du médicament ni
de ses effets indésirables ; 2) les patients sont informés du médicament qu’ils prennent mais
n’en connaissent pas les effets indésirables ; 3) les patients sont informés du médicament et de
ses effets indésirables. La fréquence des troubles de l’érection a été de 3,1% pour le groupe 1,
de 15,6% pour le groupe 2 et de 31,2% pour le groupe 3.
Ces résultats restent à confirmer par au moins une deuxième étude car la méthode suivie pour

informer les participants n’est ni détaillée ni éthiquement évidente
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les bêta-bloquants et la BPCO   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les bêta-bloquants et la BPCO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les bêta-bloquants dans la BPCO
» comptes bloquants COFI
» PROGRAMME D'ETP/BPCO
» naturopathie et BPCO
» Quel exercice puis-je pratiquer tout seul pour améliorer ma BPCO ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maladies Respiratoires Bpco Emphysème :: Les membres :: documentations sur la bpco :: documentation soins débat :: soins, conseils, medicaments-
Sauter vers: