Maladies Respiratoires Bpco Emphysème



 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» me voici à mon tour
Dim 17 Juil - 18:57 par jean59

» Presentation
Sam 16 Juil - 20:03 par jean59

» Et la famille ?
Ven 15 Juil - 21:23 par jean59

» Séquestration pulmonaire
Ven 8 Juil - 10:08 par Libilule

» Séquestration pulmonaire
Ven 8 Juil - 10:01 par Libilule

» saturation en O2 dans gaz du sang de 92%
Mar 5 Juil - 15:29 par valck

» Résulta scanner
Lun 27 Juin - 3:55 par Pirs36

» oxygenotherapie
Sam 25 Juin - 6:51 par Randrianantenaina PAul

» medicament
Mar 7 Juin - 3:10 par maminou66

l amitié

bonjour invité

bonne lecture a vous tous

         invité

           

Décembre 2016
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 
CalendrierCalendrier
bpco

Partagez | 
 

 Un grand merci

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
chevrierstef
je lache pas le morceau
je lache pas le morceau


Féminin Chèvre
Taureau Messages : 120
Localisation : maine et loire
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 37

MessageSujet: Un grand merci   Ven 14 Oct - 0:09

A tous ceux et celles qui ont prit le temps de me lire et de m'aider dans mes soucis avec ma poulette.

A ce jour, pauline prenait du coccus cacti et elle tousse beaucoup moins la nuit, voir des nuits pas du tout, pour ce qui est de la toux du matin elle dure encore un peu et est très grasse, mais c'est normal les éboueurs font leur travail (dixit didier)

Fin novembre 2011 (le 30) j'ai un rendez vous avec un homéopathe pour pauline, je lui expliquerai en détail ce qu'elle a prit et ce qui l'a aidé a etre soulagée.

Je lui poserai également la question des cures thermales à la bourboule pour voir s'il est possible d'avoir une prise en charge.

J'espère enfin avoir une réponse concrète et sincère sur ce dont quoi souffre pauline, (asthme ou bien toux chronique ou toux de rien du tout).

Merci a tous pour votre soutien, vous etes des gens avec un grand coeur et je vous admires.....

Je ne vous quittes pas je vous rassures, je voulais juste vous exprimer mes remerciements et votre soutien qui m'a beaucoup touché.

Stephanie et surtout pauline
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un grand merci   Ven 14 Oct - 1:28

Merci Stef :) C'est super que Didier t'ai trouvé les bons granules homéopatiques pour pauline. elle est sur la voie de la guérison on dirait donc très bonne nouvelle ;)Bon courage pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
le barde
je lache pas le morceau
je lache pas le morceau


Masculin Chèvre
Sagittaire Messages : 143
Localisation : macon ( sous un cep de vigne)
Date d'inscription : 08/10/2011
Age : 72

MessageSujet: Re: Un grand merci   Ven 14 Oct - 3:07

ALLO STEF !!!!!!!!!!!!!!!!



pour la cure thermale, je te mets ce lien: autrement explore plus les site Sécurite sociale "amélie.fr"

Rechercher un formulaire


Recherche









Votre caisse

ameli-direct

Droits et démarches

Soins et remboursements

Offre de prévention




































Soins et remboursements





  • Consultez vos remboursements en ligne
  • Comment être remboursé ?
  • Combien serez-vous remboursé ?

    • Consultations
    • Médicaments et vaccins
    • Soins et prothèses dentaires
    • Optique et audition
    • Bandelettes d'autosurveillance glycémique
    • Hospitalisation
    • En cas d'affection de longue durée
    • Frais de transport
    • Effectuer une cure thermale
    • Relevé et taux de remboursement


  • Ce qui est à votre charge
  • CMU et complémentaires santé
  • L'historique des remboursements









Nous adhérons aux principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.












AccueilSoins et remboursementsCombien serez-vous remboursé ?Effectuer une cure thermale

Effectuer une cure thermale



Dossier mis à jour le 5 avril 2011
Avant
de partir en cure thermale avec la prescription de votre médecin, vous
devez faire une demande de prise en charge auprès de votre caisse
d’Assurance Maladie. Le remboursement varie selon vos ressources ou
votre situation personnelle et l’affection dont vous êtes atteint.

Au sommaire du dossier



  • Comment constituer votre dossier ?
  • La prise en charge de votre cure thermale
  • Les cas particuliers de cures thermales

Comment constituer votre dossier ?

Pour
permettre la prise en charge de votre cure thermale, il vous faudra
respecter plusieurs étapes. Suivant votre pathologie et si vous
remplissez les conditions, vous devrez adresser à votre caisse
d'Assurance Maladie une demande de prise en charge.
Prise en charge de votre cure : les conditions à remplir

La
cure thermale doit obligatoirement être prescrite par votre médecin ou,
parfois, par votre chirurgien dentiste dans le cas des affections des
muqueuses bucco-linguales.

Pour être remboursée par l'Assurance
Maladie, votre cure thermale doit être motivée par une affection ou une
pathologie qui figure sur la liste des orientations thérapeutiques prises en charge par l'Assurance Maladie :

  • affections des muqueuses bucco-linguales ;
  • affections digestives ;
  • affections psychosomatiques ;
  • affections urinaires ;
  • dermatologie ;
  • gynécologie ;
  • maladies cardio-artérielles ;
  • neurologie ;
  • phlébologie ;
  • rhumatologie ;
  • troubles du développement chez l'enfant ;
  • voies respiratoires.
D'autre part, la prise en charge de la cure dépend des conditions suivantes :

  • l'établissement thermal doit être agréé et conventionné par l'Assurance Maladie ;
  • pour une même affection, vous avez droit à une seule cure thermale dans la même année civile ;
  • certaines
    stations offrent la possibilité de soins dans deux orientations
    thérapeutiques ; sur prescription de votre médecin, vous pouvez
    bénéficier d'une prise en charge de vos soins pour deux affections, il
    faut que la station choisie soit reconnue dans les orientations
    thérapeutiques ;
  • la prise en charge n'est valable que pour
    l'année civile en cours, sauf si votre prise en charge est accordée en
    fin d'année, dans ce cas vous pourrez effectuer votre cure au début de
    l'année suivante ;
  • la durée d'une cure thermale est fixée à
    dix-huit jours de traitements effectifs ; une cure interrompue ne pourra
    donner lieu à aucun remboursement, sauf en cas de force majeure ou pour
    raisons médicales.
  • le nombre de séances de soins, fixé en fonction de votre pathologie, devra vous être indiqué.
Attention
: ne confondez pas thermalisme et thalassothérapie. La thalassothérapie
propose des prestations exclusivement préventives et de bien-être qui
ne sont pas prises en charge par l'Assurance Maladie, alors que le
thermalisme délivre des soins contre des maladies chroniques. Ces soins
peuvent être remboursés par l'Assurance Maladie.
Le choix de l'établissement thermal

Le
lieu de la cure dépend de l'affection à traiter : toutes les stations
thermales ne soignent pas les mêmes pathologies. C'est votre médecin qui
choisit la station en fonction de votre affection.
Lorsque deux
stations proposent les mêmes soins, correspondant à la prescription de
votre médecin, il faudra choisir la station la plus proche de votre
domicile.
Votre demande de prise en charge

Avant votre
cure, vous devez effectuer une demande de prise en charge auprès de
votre caisse d'Assurance Maladie et lui adresser les deux documents
suivants :

  • le questionnaire de prise en charge : il est
    rempli par le médecin qui vous prescrit la cure ; il indique notamment
    l'affection dont vous souffrez et la station thermale choisie ;
  • la
    déclaration de ressources : c'est à vous de la remplir ; vous devez y
    joindre tous vos justificatifs de ressources pour pouvoir, le cas
    échéant, bénéficier de la prise en charge des frais de transport et
    d'hébergement et percevoir des indemnités journalières.
Qu'est ce que la déclaration de ressources ?

Les
ressources à déclarer sont constituées par vos salaires ou autres
revenus professionnels (après déduction des cotisations sociales, à
l'exception de la CSG), vos prestations sociales, si vous en percevez,
et vos revenus mobiliers et immobiliers.
Attention : même les
ressources non soumises à l'impôt sur le revenu doivent être déclarées,
ainsi que les ressources perçues par chaque personne vivant dans votre
foyer.

Cette déclaration concerne les ressources de l'année
civile précédant la prescription de la cure. Par exemple, pour une cure
prescite en 2011, vous devrez déclarer les ressources que vous avez
perçues au cours de l'année 2010.

Deux situations peuvent se présenter :

  • Vos ressources sont supérieures au plafond de ressources fixé par l'Assurance Maladie à 14 664,38 euros
    : vous ne pouvez pas bénéficier du remboursement de vos frais de
    transport et d'hébergement ; vous devez alors préciser « sans objet »
    dans la partie « déclarations de ressources sur l'identité des personnes
    au foyer » ;
  • Vos ressources sont inférieures à ce plafond :
    vous remplissez le questionnaire en bonne et due forme et joignez vos
    justificatifs de ressources, puis adressez le tout à votre caisse
    d'Assurance Maladie.
L'accord de prise en charge

Après
réception de ces deux documents, votre caisse d'Assurance Maladie vous
délivrera rapidement un formulaire pour la prise en charge, intitulé « Prise en charge administrative de cure thermale et facturation ».
Ce formulaire comporte deux ou trois volets, selon votre situation :

  • le volet intitulé « Honoraires médicaux » sera à remettre au médecin thermal ;
  • le second volet, intitulé « Forfait thermal » sera, lui, à remettre à l'établissement thermal de votre cure ;
  • si vous remplissez les conditions de ressources mentionnées précédemment, un troisième volet, intitulé « Frais de transport et d'hébergement », sera à adresser à votre caisse d'Assurance Maladie dès votre retour de cure.

_________________
Image hébergée par servimg.com

fumer même avec des Q filtres tue
Revenir en haut Aller en bas
http://facebook.com/michelraymond.gaudillat
chevrierstef
je lache pas le morceau
je lache pas le morceau


Féminin Chèvre
Taureau Messages : 120
Localisation : maine et loire
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Un grand merci   Ven 14 Oct - 3:12

Merci mimi pour toutes ses infos sur la cure thermale. c'est gentil
Revenir en haut Aller en bas
Didier131
expert en médecine douce


Masculin Singe
Scorpion Messages : 425
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 48

MessageSujet: Re: Un grand merci   Ven 14 Oct - 4:30

- le seul diagnostic qui tient la route actuellement: c'est toux asthmatiforme.
- Quand elle aura l'âge de passer une exploration fonctionnelle respiratoire, pas avant l'âge de 7 ans minimum, le pneumo pourra poser le diagnostic d'asthme. C'est le minimum sinon c'est le flou artistique.
- La cure est complémentaire mais c'est une excellente idée.
- La perception de l'asthme en médecine normale et chez l'homéopathe semble opposée; chacun est persuadé de faire le meilleur choix pour aborder le traitement.
- Je suis loin d'être neutre évidemment.
- Une piste à explorer: les allergies alimentaires
- Je ne tiens pas du tout que le traitement de la toux soit trop "efficace", tant qu'elle tousse bien gras, elle se désencombre. Nous devons seulement la canaliser pour lui rendre des nuits paisibles.
- Mon but et c'est le seul admissible par internet et en automédication, c'est qu'elle dorme quasi normalement. Ni plus ni moins. Une fois désencombrée, la toux disparaitra d'elle même, le côté asthmatique aussi.
- Homéopathiquement, seul un traitement basé sur la totalité (tout l'historique, les enchainements etc) permet sans problème d'entrevoir une guérison complète.
-En attendant le remède personnel et profond, il faut laisser juste ce qu'il faut l'expression de la maladie, "ne pas la couper totalement".

- Bien résumé dans Homéopathie Infantile pratique:

Lors des premiers contacts avec la thérapeutique homéopathique, la maman qui s’apprête à donner deux ou trois minuscules globules blancs à son enfant brûlant de fièvre, abattu et geignant ou agité et hurlant, se sent partagée entre deux sentiments: tantôt, elle a l’impression de vouloir étendre un incendie avec des gouttes d’eau, tantôt, elle s’inquiète de la force redoutable que doivent contenir ces petits grains.

Ceux-ci sont effectivement capables s’ils ont été bien choisis et administrés à la dose convenable, de guérir la plus grave maladie sans être plus toxiques qu’un grain de sucre.
Le choix du remède est uniquement basé sur les symptômes, “sur la totalité des symptômes” en y comprenant les plus particuliers, les plus individuels de chaque malade. Ce choix est à la portée de la maman comme de toute personne capable d’une observation attentive.

La dose doit toujours être “la plus petite dose agissante” alors que d’autres thérapeutiques prescrivent généralement la plus haute dose supportée par le malade. La quantité de médicament actif est donc très faible, toujours très en dessous de la dose toxique. S’il a été mal déterminé, le remède ne sera pas efficace mais il n’aura jamais de conséquence néfastes.

C’est une raison de plus qui permet à la maman d’user de l’homéopathie en attendant le médecin.

L’examen du médecin est cependant indispensable quoiqu’en disent certains inconscients. Il est le seul à posséder les connaissances permettant d’établir un diagnostic et un pronostic qui
détermineront le traitement adéquat.

L’homéopathie a en effet des limites. La thérapeutique classique malgré ses inconvénients peut devenir indispensable.
Seuls les docteurs en médecine qui ont pris la peine de l’apprendre, après leurs études universitaires, sont capables d’appliquer l’une ou l’autre des deux méthodes thérapeutiques homéopathique ou classique.
Cet ouvrage pratique peut aider les mamans et les médecins à apprécier l’efficacité d’un traitement ne présentant aucune toxicité.
Citation :
c'est ce que j'ai essayé de faire à mon humble niveau, nous avons découverts un super sirop pour Pauline, Coccus-cacti a la même valeur, il relance la vidange, c'est son petit plus! en attendant un vrai traitement
.

Cette efficacité sans risque semble paradoxale....


Dernière édition par Didier131 le Ven 14 Oct - 5:40, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un grand merci   Ven 14 Oct - 4:46

chevrierstef a écrit:
A tous ceux et celles qui ont prit le temps de me lire et de m'aider dans mes soucis avec ma poulette.

A ce jour, pauline prenait du coccus cacti et elle tousse beaucoup moins la nuit, voir des nuits pas du tout, pour ce qui est de la toux du matin elle dure encore un peu et est très grasse, mais c'est normal les éboueurs font leur travail (dixit didier)

Fin novembre 2011 (le 30) j'ai un rendez vous avec un homéopathe pour pauline, je lui expliquerai en détail ce qu'elle a prit et ce qui l'a aidé a etre soulagée.

Je lui poserai également la question des cures thermales à la bourboule pour voir s'il est possible d'avoir une prise en charge.

J'espère enfin avoir une réponse concrète et sincère sur ce dont quoi souffre pauline, (asthme ou bien toux chronique ou toux de rien du tout).

Merci a tous pour votre soutien, vous etes des gens avec un grand coeur et je vous admires.....

Je ne vous quittes pas je vous rassures, je voulais juste vous exprimer mes remerciements et votre soutien qui m'a beaucoup touché.

Stephanie et surtout pauline

merci aussi a toi steph, davoirs fais confiance a ce forum et a ses membres , maintenant je croise les doigt pour que ta princesse aille mieux , gros bisous a Pauline
Revenir en haut Aller en bas
chevrierstef
je lache pas le morceau
je lache pas le morceau


Féminin Chèvre
Taureau Messages : 120
Localisation : maine et loire
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 37

MessageSujet: Re: Un grand merci   Ven 14 Oct - 20:39

Bonjour,

Alors hier soir pauline n'a pas eu de coccus, elle n'a pas toussé ni a l'endormissement, ni durant sa nuit.

Ce matin elle s'est mise a tousser vers 7h45, et quand je l'ai emmenée a l'école a 9h45 elle toussait encore, bon ce n'est pas des quintes comme avant, c'est de temps en temps avec plein de gras. Quand elle prend de profondes inspirations ca a tendance a ronfler un peu a l'intérieur, mais je pense que ce sont les glaires qui font ca.

Elle n'a pas eu de coccus non plus ce matin.

Si durant le weekend elle tousse, je dois lui redonner coccus cacti ou pas, si oui comme avant matin et soir mais lequel le 30ch ou le 15 ch, sur combien de jour ?

Merci pour les infos didier, car comme j'ai expliqué je n'ais pas internet a la maison, donc je ne pourrais pas vous parler durant le weekend.

Marie, oui j'embrasse ma poulette.

Mimi : merci poru les infos de la cure, je commence a y voir plus clair.

Bisettes

stef
Revenir en haut Aller en bas
Didier131
expert en médecine douce


Masculin Singe
Scorpion Messages : 425
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 48

MessageSujet: Re: Un grand merci   Ven 14 Oct - 23:26

Bon me revoilà, Bonjour,
Je pense que le but est atteint, lui redonner une nuit paisible sans toux. Les résultats se maintiennent sans la nécessité de répéter Coccus Cacti. Sauf infos contraires de ta part, le but est atteint. La beauté de l'homéopathie fait que le remède suivant est facile à trouver pour compléter le résultat partiel de Coccus sur la toux du matin. Je pense qu'il faut continuer à l'aider un peu, si tu me fais confiance et si tu es partante. Je continue sur la discussion qui concerne Pauline.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un grand merci   Aujourd'hui à 14:28

Revenir en haut Aller en bas
 
Un grand merci
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un grand merci pour vos pensées
» Un grand Merci !
» Grand merci à Sainte Rita et Saint Antoine de Padoue
» Grand merci Gribeauval
» Grand Merci!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maladies Respiratoires Bpco Emphysème :: Les membres :: Une petite presentation pour mieux se connaitre-
Sauter vers: