Maladies Respiratoires Bpco Emphysème



 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Bpco niv.4
Mar 17 Oct - 21:09 par delam

» Et la famille ?
Sam 1 Juil - 19:36 par jean59

» me voici à mon tour
Dim 17 Juil - 18:57 par jean59

» Presentation
Sam 16 Juil - 20:03 par jean59

» Séquestration pulmonaire
Ven 8 Juil - 10:08 par Libilule

» Séquestration pulmonaire
Ven 8 Juil - 10:01 par Libilule

» saturation en O2 dans gaz du sang de 92%
Mar 5 Juil - 15:29 par valck

» Résulta scanner
Lun 27 Juin - 3:55 par Pirs36

» oxygenotherapie
Sam 25 Juin - 6:51 par Randrianantenaina PAul

l amitié

bonjour invité

bonne lecture a vous tous

         invité

           

Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier
bpco

Partagez | 
 

 Chinoiseries

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Didier131
expert en médecine douce
avatar

Masculin Singe
Scorpion Messages : 425
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 49

MessageSujet: Chinoiseries   Mar 23 Aoû - 23:48

Pourquoi, ce fil, parce que je conçois aussi un forum de ce type comme une boite à outils, une sorte d'aiguillage, ou chacun selon sa sensibilité trouvera ou pas, quelque chose à quoi se raccrocher. Il est certain que ces approches ne s'imposent pas, seul l'individu sait ce qui est bon pour lui. Ce n'est pas non plus une incitation à se détourner des traitements officiels. Juste un peu d'école buissonière.

Cela peut aussi aider à avoir une autre perception de sa maladie. Je ne prends pas cela comme parole d'évangiles. Ce regard neuf peut être l'occasion de mettre en place des petites choses qui font du bien. Comme ce n'est pas le médecin généraliste ni même le pneumologue qui peuvent proposer des alternatives. Imaginez comme cela aurait l'air ridicule s'ils proposaient de l'ail, de la propolis...

C'est compliqué, j'ai pas tout compris, seulement retenu, la phrase que j'ai mis en rouge.

Sources: soyez invulnérables : prendre soin de vous au fil des saisons grâce à la médecine chinoise traditionnelle.


Pauline se trouve près de moi. Notre contact est déjà établi, et elle me tend sa petite oreille avec confiance et curiosité. Elle a quatre ans et est souvent malade, trop souvent. Elle a le qui coule en permanence, elle attrape tous les microbes qui traitent, ... les bronchites, les crises d'asthme. Résultat tous les mois sous antibiotiques et cortisone, et les fatiguer, pleurs, pique des crises de nerf à la moindre contrariété, et elle ne veut strictement rien .
Elle vient d'avoir une pneumonie grave, elle tousse encore et se sent fatiguée.
Je commence l'examen...suit une description de l'examen des oreilles... Je lui demande de me montrer sa . Le bout de sa est rouge écarlate, en revanche un enduit blanc et épais couvre toute la racine. Dans la médecine chinoise cela peut signifier une inflammation récente des voies respiratoires et les faiblesses anciennes du gros intestin ou/et des reins.
Je prie Pauline de se déchausser pour pouvoir palper les zones sur ses plantes de pied. Je passe en face d'elle, je prends ses petits pieds sur les genoux et les masse doucement pour les détendre. Pauline a fait une grimace de douleur : évidemment, je suis en train de passer la zone des poumons et des bronches au-dessous des orteils. Il y a d'autres zones douloureuses juste au-dessus du talon elles correspondent au gros intestin.... Les problèmes de Pauline ont la même origine que chez le petit Alexandre, la faiblesse du gros intestin. Cet organe est en plus de sa fonction digestive, chargé de sécréter des facteurs immunitaires. Comme je l'ai déjà préciséc ces facteurs immunitaires sont très importants car ils sont chargés de reconnaitre et d'éliminer les éléments pathogènes au niveau des voies respiratoires et digestives.

Ainsi les intestins fabriquent nos protecteurs pour assurer une première barrière de défense contre les infections et les allergies. En cas de fragilité ces facteurs pathogènes comme les microbes et les virus affectent notre organismes et provoquent des maladies comme chez Pauline.
Le gros intestin entretient des relations privilégiées avec les voies respiratoires. Ce sont les deux systèmes qui ont un contact direct avec le milieu extérieur. Ainsi la faiblesse du gros intestin et l'insuffisance des facteurs immunitaires qu'il doit fournir affaiblissent les poumons et facilitent les infections respiratoires et vice versa.

A la maison, j'ajoute de l'extrait de Lapacho dans les bouteilles d'eau dès que je les ouvre. Toute la famille boit toute l'année du lapacho sans le savoir et se trouve ainsi protégée contre les infections. Pourquoi ne pas le donner à Pauline ? il n'a aucun effet secondaire...

Le massage des pieds : la partie supérieure de la plante des pieds, celle sur laquelle on se dresse lorsque l'on veut se grandir, par exemple, comprend les zones des bronches et des poumons. 10 minutes de massages quotidiens permettent d'échapper au méchant rhume qui garde l'enfant à la maison.

Il tombe sous le sens que les Chinois ont réuni les poumons, la peau et le gros intestin. C'est pour cette raison que lorsqu'un enfant multiplie les infections respiratoires et a souvent de l'eczéma, j'ai pris l'habitude de soigner ses intestins surtout s'ils souffrent à cause des antibiotiques et du lait de vache qui remplace le lait maternel. Je recommande pour ses enfants la microflore intestinale, au grand étonnement des parents. Je leur explique que le gros intestin, si sa microflore est correcte, EST censé sécréter une substance appelée immunoglobuline A, qui doit protéger les voies respiratoires contre les virus, les bactéries et les allergènes. Ainsi le gros intestin protège les poumons et la peau contre les infections et les allergies.



Les zones réflexes des poumons se trouvent sous la plante des pieds, juste sous les orteils les zones correspondantes au gros intestin sont également situées sous la plante des pieds. Elles ont la forme d'un pont qui commence à partir du talon une partie ascendante, une partie horizontale et une partie descendante, comme le gros intestin lui-même.

massez ces zones deux à trois minutes le matin et le soir.
Pour bien effectuer de massage, appuyez avec l'articulation de votre index ou de votre médium plié en exerçant une pression suffisamment forte pour provoquer une légère douleur.
Vous voyez donc bien dans la vie les poumons marchent vraiment avec les intestins comme les Chinois ne prédisaient.

Le texte a été écrit avec un logiciel de reconnaissance vocale, il peut donc y avoir quelques fautes.
.



Pour aller plus loin: Le livre de Michel Odoul

http://yunasdestiny.frbb.net/t3688-la-phyto-energetique-michel-odoul-et-elske-miles
http://www.aude-maillard.fr/phyto-energetique
Revenir en haut Aller en bas
Didier131
expert en médecine douce
avatar

Masculin Singe
Scorpion Messages : 425
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 49

MessageSujet: Re: Chinoiseries   Mer 24 Aoû - 0:21


gelradao1


Posté le 21-10-2007 à 23:38:10



Ma fille a depuis ses 3 mois des bronchiolites à répétitions, elle a 16 mois maintenant.

On la bourre donc de médoc, cette semaine, on a arrêté son traitement, elle avait une gastro aigüe, et depuis n'a plus de sifflement, je ne sais plus quoi penser



---------------
www.lescoupinettes.net

www.lescoupinettes.com








Didier131


Profil : Doctinaute d'argent

Posté le 22-10-2007 à 09:52:27




Pour la medecine chinoise le respiratoire et le digestif fonctionnent ensemble.
En gros la purge du système digestif a peut-être soulagé le système respiratoire.
Sans le savoir votre fille illustre sans doute cette observation de la medecine chinoise.
Souvent d'ailleurs, on peut observer que lorsque que le "respiratoire" se dégrade une diarrhée ou des selles molles suivent.

La médecine officielle ne tient pas compte de cette balance entre les deux systèmes et pourtant en tant que parents nous pouvons l'observer.
Une maladie en apparence locale s'exprime par des déreglements dans tout le corps.

Les homéopathes ont observé que lors d'une maladie aigue, la maladie chronique(bronchio) se met en sommeil.

Alors finalement, je ne sais pas c'est selon notre réference.
Medecine officielle pas de rapport de cause à effet.
Autres approches peu ortodoxes,il y a une relation.
A vous de choisir ....


Revenir en haut Aller en bas
 
Chinoiseries
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Habsbourg et Chinoiseries ...
» Chinoiseries et meubles de Marie-Antoinette : par Weisweiler, Macret et Riesener
» Lumières et chinoiseries
» Les Chinoiseries de Gustave III

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maladies Respiratoires Bpco Emphysème :: Les membres :: documentations sur la bpco :: documentation soins débat :: soins, conseils, medicaments-
Sauter vers: