Maladies Respiratoires Bpco Emphysème



 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Aucune prise en charge par la CPAM et l'aah
Ven 11 Mai - 6:57 par Joel

» Presentation
Mer 2 Mai - 19:21 par michel bon

» Bpco niv.4
Mar 17 Oct - 21:09 par delam

» Et la famille ?
Sam 1 Juil - 19:36 par jean59

» me voici à mon tour
Dim 17 Juil - 18:57 par jean59

» Séquestration pulmonaire
Ven 8 Juil - 10:08 par Libilule

» Séquestration pulmonaire
Ven 8 Juil - 10:01 par Libilule

» saturation en O2 dans gaz du sang de 92%
Mar 5 Juil - 15:29 par valck

» Résulta scanner
Lun 27 Juin - 3:55 par Pirs36

l amitié

bonjour invité

bonne lecture a vous tous

         invité

           

Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
CalendrierCalendrier
bpco

Partagez | 
 

  le propolis ou antibiotique ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Jeu 15 Sep - 6:47

moi je reprends au sujet des généralistes, moi jai un médecin de campagne, qui prends le temps de t écouter, de discuter , cest pas pour ca quil est plus énergique que les autres , moi mes consultations, cest 30 mn voirs meme beaucoup plus

il en est meme a prendre ses bouquins médical, quand il nest pas certain au niveau de l atribution de nouveau médicament

vous etes des gros bavards
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Jeu 15 Sep - 8:34

le mien aussi il prend ses bouquins et souvent il m'explique le pourquoi du comment avec des planches anatomiques en couleurs.

comment ça des bavards?? Jalouse!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Jeu 15 Sep - 8:48

GNOURF a écrit:
le mien aussi il prend ses bouquins et souvent il m'explique le pourquoi du comment avec des planches anatomiques en couleurs.

comment ça des bavards?? Jalouse!

moi peux po vous suivre , pas assez calé pour rentrer dans des discutions comme les votres , aie aie !!!!!!!!!

jy comprends que dal
Revenir en haut Aller en bas
Didier131
expert en médecine douce
avatar

Masculin Singe
Scorpion Messages : 425
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 50

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Jeu 15 Sep - 18:34

Je dois dire beaucoup de conneries mais comme je ne m'en rends pas compte... rir
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Jeu 15 Sep - 18:50

Didier131 a écrit:
Je dois dire beaucoup de conneries mais comme je ne m'en rends pas compte...

ca cest certain
Revenir en haut Aller en bas
Monique
Chat alors : un petit nouveau
Chat alors : un petit nouveau


Féminin Tigre
Taureau Messages : 83
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 68

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Jeu 15 Sep - 20:46

Didier131 a écrit:
Où est le progrès? J'ai beau prendre le truc par tous les bouts, cela me laisse sans voix, bon c'est vrai le changement s'est fait il y a 20 ans. Les beta2mimétiques se sont généralisés. J'ai bien conscience d'être sur BPCO et non asthme et en plus, sur le sujet propolis. On va dire que c'est à cause de Monique, je plaisante

Je n'avais pas connaissance de ces statistiques et le parallèle avec l'utilisation des machins 2 mimétiques est une piste mais sur les 20/30 dernières années peut-être faudrait-il aussi regarder du côté de la pollution et de toute la m... de pesticides et autres que l'on mange matin midi et soir !
Revenir en haut Aller en bas
Didier131
expert en médecine douce
avatar

Masculin Singe
Scorpion Messages : 425
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 50

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Jeu 15 Sep - 21:16

Monique a écrit:
Didier131 a écrit:
Où est le progrès? J'ai beau prendre le truc par tous les bouts, cela me laisse sans voix, bon c'est vrai le changement s'est fait il y a 20 ans. Les beta2mimétiques se sont généralisés. J'ai bien conscience d'être sur BPCO et non asthme et en plus, sur le sujet propolis. On va dire que c'est à cause de Monique, je plaisante

Je n'avais pas connaissance de ces statistiques et le parallèle avec l'utilisation des machins 2 mimétiques est une piste mais sur les 20/30 dernières années peut-être faudrait-il aussi regarder du côté de la pollution et de toute la m... de pesticides et autres que l'on mange matin midi et soir !
La difficulté c'est la mesure des choses, pollution, pesticides etc. Pour en rester à l'industrie pharmaceutique, je me souviens d'un article sur la valses des antidépresseurs. En gros, la médecine ne serait pas insensible à la publicité et un antidépresseur fut présenté comme une avancé majeure à sa sortie. Mais cinq ans après, les médecins ne le trouvaient pas meilleur que les autres. Un peu trop d'enthousiasme, médecins et patients se sont emballés. La mayonnaise a bien prise.
Revenir en haut Aller en bas
Monique
Chat alors : un petit nouveau
Chat alors : un petit nouveau


Féminin Tigre
Taureau Messages : 83
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 68

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Jeu 15 Sep - 21:41

La recherche médicale devrait être totalement séparée de l'industrie pharmaceutique qui par "nécessité" ne vit que sur les bénéfices financiers qu'elle retire du médicament. Après tous les moyens sont bons pour vendre tel ou tel médicament ; celà va de la publicité aux essais pas toujours complètement honnêtes de certains labo....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Ven 16 Sep - 3:10

La question fondamentale à mon avis, c'est:
est-ce que ces gens-là on ce qu'on appelle :une conscience?????
Revenir en haut Aller en bas
loupiotte
je lache pas le morceau
je lache pas le morceau
avatar

Féminin Coq
Lion Messages : 114
Localisation : var
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 61

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Ven 16 Sep - 4:59

Pas de conscience ces gens là tant que le fric rentre ils se moquent complétement du reste.
J'ai reçu le complexe respiratoire avec en cadeau une boîte de pastille au propolis,miel,orange,je teste tout ça dès demain!
Revenir en haut Aller en bas
Didier131
expert en médecine douce
avatar

Masculin Singe
Scorpion Messages : 425
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 50

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Ven 16 Sep - 20:25

loupiotte a écrit:
Pas de conscience ces gens là tant que le fric rentre ils se moquent complétement du reste.
J'ai reçu le complexe respiratoire avec en cadeau une boîte de pastille au propolis,miel,orange,je teste tout ça dès demain!
Leurs miels sont super bons aussi. Bon test.
Tant qu'il reste des organes à faire rentrer dans le droit chemin et des malades chroniques, je ne m'en fait pas pour eux.

Citation :
Soignez le malade, et vous guérirez n'importe quel organe ! http://planete-homeo.org/pros/strategies/soignez-le-malade.htm



Voici une maxime d'Hahnemann martelée par Kent à ses étudiants, et qui résume parfaitement la démarche homéopathique (et qui devrait être aussi celle de tout médecin qui se respecte et qui ne désire pas voir son rôle réduit à celui de distributeur de médicaments). Soigner le malade : qu'est ce que cela signifie ? La vieille médecine va pouvoir nous éclairer.
Prenons un enfant qui fait des otites tout l'hiver. On va lui traiter chaque otite avec le tout dernier arsenal à la mode, à savoir l'antibiotique le plus récent, l'anti-inflammatoire le plus performant, quelques gouttes dans l'oreille au besoin. Ensuite, en y regardant de plus près, le spécialiste proposera l'ablation des végétations qui jouent indiscutablement un rôle mécanique perturbateur. Pendant qu'on s'occupe de ses oreilles, d'autres spécialistes s'occuperont aussi de sa dermatose, car l'enfant présente aussi de l'eczéma. En outre, ce bonhomme agité a toutes les peines du monde à trouver le sommeil, aussi faudra-t-il lui adjoindre un traitement pour le faire dormir. Si l'on poursuit les investigations, les tests révéleront certainement une allergie à un ou plusieurs allergènes, ce qui ne manquera pas de faire les choux gras des allergologues, et des fabricants de médicaments car il faudra aussi que notre petit malade soit traité pour cela. Caricature direz-vous ? Pas du tout car l'exemple que je cite représente notre pain quotidien et illustre fort bien le raisonnement spécieux qu'on nous a inculqué à la Faculté, qui consiste à traiter les maladies, mais pas les malades.

Il faut bien dire que nous en prenons pour notre grade chaque fois qu'une mère amène son enfant en ayant le bon sens de nous dire : " j'arrête tout, il faut trouver un médicament pour soigner mon enfant, il faut qu'il soit vraiment malade de partout pour faire tout cela ". Eh oui, faut-il que le bon sens de ces mères soit préservé grâce à l'absence des grandes œillères que sont les diplômes ; l'arbre ne leur cache pas la forêt, et elles perçoivent intuitivement l'évidence : il faut que l'ensemble de l'organisme soit perturbé afin que chacune de ses parties, mal gouvernées, puisse devenir défaillante et présenter des symptômes.

Dès lors il est clair qu'à travers chaque partie malade, c'est le tout qui s'exprime. Dès lors aussi il devient clair que la vieille médecine invente les mirages qu'elle prétend soigner : n'oublions pas que la souffrance
appartient au malade et que ce sont les médecins qui ont systématisé cela en maladies. En d'autres termes, la maladie est une invention purement intellectuelle de la médecine qui consiste à baptiser un groupe de symptômes communs à tous les malades comme si ce syndrome existait en tant qu'entité virtuelle flottant dans le néant. Nous voici à l'apogée du raisonnement de Claude Bernard qui nous a certes permis d'immenses progrès dans la physiologie mais qui est aussi responsable de nos plus grands errements ; ne serait-il pas bon qu'enfin, après un excès d'analyse, nous en revenions à la synthèse ? Doit-on rappeler qu'une seule cellule primordiale a fini par se diviser en milliards d'autres cellules, que celles-ci se sont organisées en organes selon un processus qui nous échappe totalement. Doit-on rappeler qu'il faut bien dès lors qu'il existe un mécanisme régulateur général, sorte de chef d'orchestre qui veille à l'harmonie du tout non seulement lors de sa genèse mais aussi pour son entretien quotidien. Peut-on seulement se faire une idée de l'effroyable complexité de ce mécanisme qui veille à chaque seconde à ce que toutes les cellules fonctionnent harmonieusement de sorte que les fonctions physiologiques soient maintenues, et qu'entre autres aucun tissu anormal n'apparaisse ? Le peu que nous sachions de la physiologie ne dérange pas la médecine traditionnelle pour interférer allègrement à l'aide de quelques drogues. De la sorte, et en l'absence complète de lois permettant de guider la prescription, le "progrès" consiste à dénoncer les erreurs commises précédemment cependant que l'on commet celles qui seront dénoncées par la suite...
Citation:
Revenir en haut Aller en bas
Monique
Chat alors : un petit nouveau
Chat alors : un petit nouveau


Féminin Tigre
Taureau Messages : 83
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 68

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Ven 16 Sep - 20:39

le "progrès" consiste à dénoncer les erreurs commises précédemment cependant que l'on commet celles qui seront dénoncées par la suite...

Celà me semble bien vrai ! Mais dans tout progrès comme dans toute critique il y a heureusement toujours quelque chose de bon qui en ressort.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
le propolis ou antibiotique ?
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Quid de la propolis ?
» Les alligators nouvelle source d'antibiotique
» Prise d'antibiotique : peur de vomir
» Un antibiotique contre la phobie sociale
» Je suis très mal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maladies Respiratoires Bpco Emphysème :: Les membres :: documentations sur la bpco :: documentation soins débat :: soins, conseils, medicaments-
Sauter vers: