Maladies Respiratoires Bpco Emphysème



 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Et la famille ?
Sam 1 Juil - 19:36 par jean59

» me voici à mon tour
Dim 17 Juil - 18:57 par jean59

» Presentation
Sam 16 Juil - 20:03 par jean59

» Séquestration pulmonaire
Ven 8 Juil - 10:08 par Libilule

» Séquestration pulmonaire
Ven 8 Juil - 10:01 par Libilule

» saturation en O2 dans gaz du sang de 92%
Mar 5 Juil - 15:29 par valck

» Résulta scanner
Lun 27 Juin - 3:55 par Pirs36

» oxygenotherapie
Sam 25 Juin - 6:51 par Randrianantenaina PAul

» medicament
Mar 7 Juin - 3:10 par maminou66

l amitié

bonjour invité

bonne lecture a vous tous

         invité

           

Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier
bpco

Partagez | 
 

  le propolis ou antibiotique ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: le propolis ou antibiotique ?   Ven 29 Juil - 11:24

http://propolis-sana.com/francais/fr_propolis.htm



à Cuba ils utilisent le propolis comme antibiotique naturelle, sans accoutumance. qui connais?
Revenir en haut Aller en bas
Didier131
expert en médecine douce
avatar

Masculin Singe
Scorpion Messages : 425
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 48

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Jeu 18 Aoû - 0:35

Texte tiré du livre: André SENNE propolis le complément alimentaire de la santé.

expérimentation clinique sur des patients atteints d'asthme

Les études les plus récentes ayant mis en évidence la composition très complexe de la propolis qui contient quelque 250 substances différentes, un laboratoire a souhaité savoir dans quelle mesure les effets de la propolis sur l'asthme sont vérifiables aussi bien in vitro, in vivo que cliniquement par une étude en double aveugle sur des patients asthmatiques.

L'étude, réalisée au milieu des années 90 fut confiée à la société Berlinoise d'études des maladies pulmonaires et thoraciques et dirigée par le docteur Becker.

Réalisée en utilisant les techniques d'étude et d'analyses les plus récentes cette étude à nettement montré que la propolis possède des effets anti-inflammatoires et antiasthmatiques efficaces aussi bien in vitro que in vivo.

l'étude clinique en double aveugle portait sur un traitement de deux semaines seulement, à raison de 500 mg par jour.

Elle a mis en évidence une diminution de l'hyperactivité bronchique spécifique chez 11 des 23 sujets, tandis que pour la majorité des patients, il y eu une diminution de l'activité des granulocytes dans la phase du traitement. Aucun effet secondaire a été observé.

À partir des résultats du test de la préparation de propolis Aagaard sur modèles cellulaires et animaux, on peut conclure que le spectre d'action de cette substance naturelle est très large et que celle-ci a en particulier une importante action anti-inflammatoire et anti-broncho constrictive.

Ceci se voit dans la diminution de la libération des médiateurs inflammatoires comme les radicaux libres leucotriènes B4 et 5-HETE et la réduction de la bronchoconstriction induite par l'acide arachidonique. De plus la préparation de propolis ne provoque apparemment aucune réaction allergique mais agit au contraire de façon inhibante sur la libération histaminique de granulocytes basophiles.

Les préparations de propolis pourraient, avec leurs effets évoqués antiallergiques antiasthmatiques et immuno-stimulants, ou anti-inflammatoires et antimicrobiens connus depuis longtemps apporter une nouvelle alternative thérapeutique avec la possibilité de réduire les doses de corticostéroïdes.

L'enseignement de cette expérience est que la propolis a des effets anti-inflammatoires et antiasthmatiques non seulement évidents mais désormais prouvé cliniquement. Les étapes suivantes de la recherche en ce domaine précis sont l'évaluation d'un traitement à long terme et la définition d'une relation dose efficacité.


La bronchite chronique est une cause reconnue d'insuffisance respiratoire et peut jouer un rôle dans l'apparition d'un cancer du poumon. En Pologne, un établissement de soins avait rassemblé 55 personnes atteintes d'une forme extrême de bronchite chronique contre laquelle tous les essais de thérapie avaient échoué.
Ces patients furent soumis en clinique, à un traitement à base de propolis. Au bout de plusieurs jours la quantité et la viscosité des expectorations diminuèrent sensiblement [..] et l'etat général des malades s'améliora dans 70% des cas. (Professeurs S. Scheller et F. Pawlak, "Die Anwendung von Propolis-Extrakten in der Medizin, Die Heilkunst 94", p222-223 (1981)


Retour d'espérience sur doctissimo:

Posté le 19-05-2006 à 21:58:55
je viens sur ce forum car cette année , je n'ai pas souffert de crises d'asthme (j'ose à peine y croire , et donc en parler ) je vais tout de même vous dire ce que j'ai fais , tout d'abord cet hiver , j'ai pris du chlorure de magnésium coût 1.20 euros le sachet en pharmacie pour faire une préparation d'un litre et prendre 0,50 cl tous les matins (dose pour adulte),on peut comprendre qu'on en parle pas. j'ai fais deux cures à deux mois d'intervalle (voir sur le net les propriétés du produit) et début avril sur le marché j'ai acheté de la propolis en goutte à un apiculteur( c'est un anti-allergique, et un anti-bactérien) , j'ai pris 10 gouttes tous les matins pendant 20 jours et je n'ai pas eu de rhume des foins , ni asthme ,que j'avais régulièrement de mi-avril à mi-mai et cela depuis l'âge de 7 ans , et j'ai 48 ans , je n'arrive pas a y croire , mais si ce message peut vous aider , j'en serais ravie , j'ai trop connu les souffrances et les angoisses liées à l'asthme et au rhume des foins .


Dernière édition par Didier131 le Jeu 18 Aoû - 0:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Didier131
expert en médecine douce
avatar

Masculin Singe
Scorpion Messages : 425
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 48

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Jeu 18 Aoû - 0:39

ça peut servir,
Revenir en haut Aller en bas
loupiotte
je lache pas le morceau
je lache pas le morceau
avatar

Féminin Coq
Lion Messages : 114
Localisation : var
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 60

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Jeu 18 Aoû - 0:52

Je ne connais que de nom,une amie me l'avait recommandé pour mes bronchites,moi qui suis assez médecines naturelles,je tenterai bien!
Revenir en haut Aller en bas
Didier131
expert en médecine douce
avatar

Masculin Singe
Scorpion Messages : 425
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 48

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Jeu 18 Aoû - 0:56

Contre la BPCO, tous les antibiotiques ne se valent pas.
[13 avril 2007 - 09:42]

Impressionnante, cette étude internationale réalisée à l’initiative de Bayer HealthCare qui a concerné pas moins de 47 600 patients, tous atteints de broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO). Selon ses résultats, les médecins n’utiliseraient pas assez les outils de dépistage et de suivi à leur disposition.

Par voie de conséquence, le choix du traitement n’est pas toujours le plus approprié qui soit… En effet d’après les données de l’étude GIANT -pour Greatest International Antibiotic Trial- seulement un tiers des patients européens suivis pour une BPCO aurait effectivement bénéficié d’une mesure du volume expiratoire forcé par seconde (VEMS).

Or selon le Dr Marc Miratvilles, spécialiste des infections pulmonaires à l’Hospital clinic de Barcelone (Espagne), « les résultats d’un VEMS permettent au médecin de mesurer le degré de sévérité et l’évolution de la maladie. Tout comme la prise de la tension artérielle pour l’HTA ». Bref, c’est un examen de base et il devrait être systématique !

Des antibiotiques rapidement efficaces


Les patients souffrent parfois d’une exacerbation aiguë de BPCO. Une situation au cours de laquelle le patient est en butte à une production accrue de mucus dans les bronches, entraînant une aggravation de la toux. Avec comme autre conséquence une perte de souffle, et parfois des insomnies. Autant de répercussions extrêmement nuisibles à la qualité de vie.

« Lorsque une exacerbation aiguë de BPCO survient, il est désormais établi que des antibiotiques comme la moxifloxacine sont plus efficaces que des antibiotiques standards », poursuit le Dr Miratvilles. Et selon les résultats de GIANT, « la moxifloxacine permet une résolution rapide des symptômes. Après trois jours de traitement, 63% des patients connaissent une nette amélioration. »

Aujourd’hui, la BPCO gagne du terrain. En France elle frappe 2,5 millions de personnes et en tue 15 000 chaque année. Le tabac est souvent et à juste titre accusé (il serait à l’origine de 8 cas sur 10) mais… un cas sur cinq serait lié à l’environnement professionnel.

Source : RTI – Forum, Barcelone 7 et 8 février 2007 – Etude MOSAIC, CHEST, 2004, 125, 3, p.953-964.
Revenir en haut Aller en bas
Didier131
expert en médecine douce
avatar

Masculin Singe
Scorpion Messages : 425
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 48

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Jeu 18 Aoû - 0:58

C'est tout pour aujourd'hui, j'ai encore quelques atouts dans ma manche. A demain.
Revenir en haut Aller en bas
Didier131
expert en médecine douce
avatar

Masculin Singe
Scorpion Messages : 425
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 48

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Jeu 18 Aoû - 1:00

loupiotte a écrit:
Je ne connais que de nom,une amie me l'avait recommandé pour mes bronchites,moi qui suis assez médecines naturelles,je tenterai bien!

Il n'y aurait que la marque Aagard qui serait valable, ce que j'ai souligné plus haut. C'est au conditionnel, et de toute façon,je n'en ai jamais trouvé près de chez moi.
Revenir en haut Aller en bas
loupiotte
je lache pas le morceau
je lache pas le morceau
avatar

Féminin Coq
Lion Messages : 114
Localisation : var
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 60

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Jeu 18 Aoû - 1:13

Si je m'en réfère au site,c'est les gouttes les plus adaptées dans nôtre cas?

http://www.la-source.info/Les-pratiques.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Jeu 18 Aoû - 1:55



je vous ai mis la video, pour savoir dou vient la propolis
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Jeu 18 Aoû - 1:56

loupiotte a écrit:
Si je m'en réfère au site,c'est les gouttes les plus adaptées dans nôtre cas?

[url=http://www.la-source.info/Les-pratiques.html
http://www.la-source.info/Les-pratiques.html[/quote[/url]]

apparament ca serais 20 gouttes par jours
Revenir en haut Aller en bas
loupiotte
je lache pas le morceau
je lache pas le morceau
avatar

Féminin Coq
Lion Messages : 114
Localisation : var
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 60

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Jeu 18 Aoû - 2:48

Merci Marie,j'ai vu en vente près de chez moi,donc demain j'irai voir!
Revenir en haut Aller en bas
Didier131
expert en médecine douce
avatar

Masculin Singe
Scorpion Messages : 425
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 48

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Jeu 18 Aoû - 8:25

Les filles n'oubliez pas le cuivre-or-argent. Un grand coup de pied au cul qui permet
à votre corps de se relancer. Sachez y pensez quand un antibiotique vous a semble un peu court. quand le boulot semble incomplet. Oligoélément capital aussi, au stade de l insuffisance respiratoire avec atteinte de l état général. Pour moi, c est un traitement de fond tandis que le médecin jouera les pompiers de service pour les urgences. Trop peu connu. Beaucoup moins impressionnant qu' un antibiotique, il saura par contre leur rendre leur puissance et vous éviter les rechutes. Au stade de emphysème, ce sera forcement mon compagnon de route. Loupiotte pourrait essayer,excellent pour convalescence si ça l a laisse sans force.


Dernière édition par Didier131 le Jeu 18 Aoû - 20:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Jeu 18 Aoû - 20:14

Didier131 a écrit:
Les filles n oubliez pas le cuivre-or-argent. Un grand coup de pied au cul qui permet
a votre corps. Sachez y pensez quand un antibio vous a semble un peu court.quand le boulot semble incomplet. Oligo capital aussi au stade de l insuffisance respiratoire avec atteinte de l etat general. Pour c est un traitement de fond tandis que le medecin jouera les pompiers de service pour les urgences. Trop peu connu. Beaucoup moins impressionnant qu un antibio, il saura par contre leur rendre leur puissance et vous eviter les rechutes. Au stade de emphyseme, ce sera forcement mon companion de route. Loupiotte pourrait essayer,excellent pour convalescence si ca l a laisse sans force.

moi je connais, jai dejas fais une cure avec
Revenir en haut Aller en bas
loupiotte
je lache pas le morceau
je lache pas le morceau
avatar

Féminin Coq
Lion Messages : 114
Localisation : var
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 60

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Jeu 18 Aoû - 20:25

Et ça marche bien,car là je vais en pharmacie pour le propolis,je vais regarder en même temps,si ça pouvait me remettre plus vite en forme!
Revenir en haut Aller en bas
Didier131
expert en médecine douce
avatar

Masculin Singe
Scorpion Messages : 425
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 48

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Jeu 18 Aoû - 20:42

C'est certain, une prise par jour, le matin à jeun, pendant dix jours.
Revenir en haut Aller en bas
Didier131
expert en médecine douce
avatar

Masculin Singe
Scorpion Messages : 425
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 48

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Jeu 18 Aoû - 20:57

J'ai en magasin, le traitement type de la bronchite chronique, ou de l'emphysème, si cela vous dit. On est plus, dans la médecine, plutôt dans une optique d'aider l'organisme à retrouver son équilibre sur tous les plans; élément régulateur de la diathèse 4 terrain dit anergique...


Dernière édition par Didier131 le Ven 19 Aoû - 2:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Ven 19 Aoû - 0:20

loupiotte a écrit:
Et ça marche bien,car là je vais en pharmacie pour le propolis,je vais regarder en même temps,si ça pouvait me remettre plus vite en forme!

je sais pas si tu peux prendre les 2 ensemble renseigne toi

moi en ce moment je fais une cure de azinc et gelee royale
Revenir en haut Aller en bas
Didier131
expert en médecine douce
avatar

Masculin Singe
Scorpion Messages : 425
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 48

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Ven 19 Aoû - 1:32

http://www.01sante.com/xoops/modules/icontent/index.php?page=538

Diathese 4 et non pas trois comme je l'ai écrit, je vais corriger. En pratique, Le livre de Bruno BRIGO éditions RESURGENCE donne les traitements selon la pathologie. Ultra Complet.
Revenir en haut Aller en bas
loupiotte
je lache pas le morceau
je lache pas le morceau
avatar

Féminin Coq
Lion Messages : 114
Localisation : var
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 60

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Ven 19 Aoû - 18:53

Je trouve que la diathèse 4 est un peu forte pour moi je ne retrouve que quelques éléments qui me concernent!

Hier j'ai commencé propolis et oligo cuivre,pas de problèmes pour prendre les deux en même temps d'après le pharmacien,le cuivre à un goût d'anesthésiant dentaire lol! il m'en a coûté 17 euros,alors j'espère que ça va être èfficacce pour moi!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Ven 19 Aoû - 23:06

loupiotte a écrit:
Je trouve que la diathèse 4 est un peu forte pour moi je ne retrouve que quelques éléments qui me concernent!

Hier j'ai commencé propolis et oligo cuivre,pas de problèmes pour prendre les deux en même temps d'après le pharmacien,le cuivre à un goût d'anesthésiant dentaire lol! il m'en a coûté 17 euros,alors j'espère que ça va être èfficacce pour moi!

propolis tu a pris en sirop?
Revenir en haut Aller en bas
loupiotte
je lache pas le morceau
je lache pas le morceau
avatar

Féminin Coq
Lion Messages : 114
Localisation : var
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 60

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Ven 19 Aoû - 23:48

Non Marie c'est en gouttes à raison de 15 par jours!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Sam 20 Aoû - 0:48

loupiotte a écrit:
Non Marie c'est en gouttes à raison de 15 par jours!

a la pharmacie?
Revenir en haut Aller en bas
loupiotte
je lache pas le morceau
je lache pas le morceau
avatar

Féminin Coq
Lion Messages : 114
Localisation : var
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 60

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Sam 20 Aoû - 1:16

Oui mais attention elles ne font pas toutes la marque aagard,j'ai du faire 15 km pour la trouver!
Revenir en haut Aller en bas
Didier131
expert en médecine douce
avatar

Masculin Singe
Scorpion Messages : 425
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 48

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Sam 20 Aoû - 1:18

[img]http://bpco.forumgratuit.org/[/img]
marie45310 a écrit:
loupiotte a écrit:
Je trouve que la diathèse 4 est un peu forte pour moi je ne retrouve que quelques éléments qui me concernent!

Hier j'ai commencé propolis et oligo cuivre,pas de problèmes pour prendre les deux en même temps d'après le pharmacien,le cuivre à un goût d'anesthésiant dentaire lol! il m'en a coûté 17 euros,alors j'espère que ça va être èfficacce pour moi!

propolis tu a pris en sirop?



Alors ça à la pharmacie marque Labcatal, boite jaune, à l'époque 3 ou 4euros à tout casser, date de novembre 2010. Je sais que les prix sont libres et qu'ils ont explosé mais quand même. C'est du vol caractérisé.


Dernière édition par Didier131 le Sam 20 Aoû - 3:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Didier131
expert en médecine douce
avatar

Masculin Singe
Scorpion Messages : 425
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 48

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Sam 20 Aoû - 1:21

loupiotte a écrit:
Oui mais attention elles ne font pas toutes la marque aagard,j'ai du faire 15 km pour la trouver!



Alors là, tu es motivé, j'ai intéret à faire gaffe à ce que j'écris, sinon vous allez me tomber dessus.
Revenir en haut Aller en bas
loupiotte
je lache pas le morceau
je lache pas le morceau
avatar

Féminin Coq
Lion Messages : 114
Localisation : var
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 60

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Sam 20 Aoû - 1:23

Didier 17 euros pour les deux achats(propolis et oligo) c'est déja bien assez comme ça!!!
Revenir en haut Aller en bas
loupiotte
je lache pas le morceau
je lache pas le morceau
avatar

Féminin Coq
Lion Messages : 114
Localisation : var
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 60

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Sam 20 Aoû - 1:25

heureux très motivée surtout que n'en suis pas encore au même stade que certains d'entre nous,si ça peut repousser au plus tard la prise d'oxygène quotidiennement,je tente!!
Revenir en haut Aller en bas
Didier131
expert en médecine douce
avatar

Masculin Singe
Scorpion Messages : 425
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 48

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Sam 20 Aoû - 1:45

loupiotte a écrit:
Je trouve que la diathèse 4 est un peu forte pour moi je ne retrouve que quelques éléments qui me concernent!

Hier j'ai commencé propolis et oligo cuivre,pas de problèmes pour prendre les deux en même temps d'après le pharmacien,le cuivre à un goût d'anesthésiant dentaire lol! il m'en a coûté 17 euros,alors j'espère que ça va être èfficacce pour moi!

Un peu normal, d'abord parce que c'est un portrait très grossier, ensuite parce qu'on peut être "à cheval sur 2. Par ailleurs, on est pas toujours obligé d'en tenir compte, par exemple, c'est un peu comme prendre du Doliprane, cuivre-or-argent est bien indiqué pour une convalescence dans une maladie infectieuse. L'exemple bateau est pour se remettre de la grippe.

Si tu veux la 4 est la plus évoluée. La première est typiquement celle des allergies des gens jeunes. Pour un médecin qui pratique cela, il voit cela comme si l'organisme réagissait trop, comme un ennemi pas si dangereux que cela. Au contraire, au stade 4 celui du cuivre-or-argent, le corps a besoin d'assistance pour réussir à sortir victorieux dans sa lutte contre une bronchite, par exemple. Remarque qu'un enfant de 3 ans peut déjà s'y trouver, j'en connais qui ont besoin d'assistance systématique pour une otite. Et pourtant, 80% des otites sont censés passer sans traitement. C'est ce qui explique la réussite de l'homéo dans cette affection car les scientifiques nous disent que l'homéo ne traite avec succès que des choses qui passent toutes seules...


Dernière édition par Didier131 le Sam 20 Aoû - 3:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Didier131
expert en médecine douce
avatar

Masculin Singe
Scorpion Messages : 425
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 48

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Sam 20 Aoû - 2:25

loupiotte a écrit:
très motivée surtout que n'en suis pas encore au même stade que certains d'entre nous,si ça peut repousser au plus tard la prise d'oxygène quotidiennement,je tente!!



Oh comme je te comprends, c'est ce qui me motive aussi, même si cela peut paraitre ridicule de proposer cela dans une affection grave. Je sais bien que c'est comme vouloir éteindre un incendie avec quelques gouttes d'eau. Je prends le risque, cela me fait penser aux gens en kiné qui pour travailler leur équilibre monte sur une planche avec une bille de bois dessous. Pour moi, la maladie, c'est exactement cela.

Au début, tu tiens parfaitement droit sur ta planche, pendant un temps même fumer n'a pas de conséquence apparente, l'organisme s'adapte résiste bien, pas de déséquilibre. Puis avec le temps une simple bronchite suffit à pousser l'organisme dans ses réserves; cette agression n'est plus absorbée. La bronchite s'installe, comme si on venait pousser la personne en équilibre sur sa planche. Une personne qui a du répondant, verrouillera le genou du côté opposé à la pression. Tout ce passera au mieux. Au stade 4 même s'ils ne se suivent pas forcément, la faculté de rééquilibrage face à une agression est perdue. La personne est par terre, au moindre souffle de vent. Face à cela, la seule solution est de la retenir, de l'assister. Pardon pour cette image, qui ne reflètera jamais la complexité de la réalité.

Comme dans d'autres domaines, 50% d'amélioration, veut dire 50% de prise en moins. Quand tu iras mieux, pas la peine de le prendre tous les jours. 1 fois par semaine peut suffire. Dans la bronchite chronique, BRIGO indique 1 fois par semaine. trois semaine par mois. Dans l'emphysème, la posologie habituelle est de deux fois par semaine, pareil trois semaine par mois.

On remarquera que les prises sont discontinues. Il utilise aussi deux autres oligos en complément. Mais comme je voulais rester dans le sujet, je n'ai pas voulu en rajouter. Pour l'avoir essayé, je suis convaincu de son intérêt à long terme.

Comme je l'ai lu, dans un texte homéo: je vous préviens cela à l'air très con: de mémoire, on est pas malade parce qu'on tousse mais on tousse parce qu'on est malade. "Toutes les maladies sont en relation avec le passé du malade et on ne peut vraiment le guérir à long terme sans stabiliser l'énergie vitale qui soutient la santé". Finalement, la vraie maladie à soigner c'est la faiblesse qui a permis l'éclosion, l'installation de la maladie. En somme, le cuivre-or-argent, agit a ce niveau, le niveau caché. Ensuite, les systèmes de défenses se remettent en route et peuvent limiter ensuite les symptômes qu'un vrai médecin appelle maladie. Dans notre cas, ceux de la la bpco, l'emphysème. Je dis souvent, qu'il faut changer nos lunettes.

Tous ces trucs fonctionnent, (on ne peut pas dire si une est meilleure que l'autre,C'est UN AUTRE ANGLE D'ATTAQUE) dans cette voie, que ce soit gelée, royale, pollen propolis, il n'agissent pas CONTRE La maladie, ils visent le terrain. Allez assez de philosophie.

J'ai connu le cuivre-or-argent, chez mon kiné, beaucoup de nourrisson en kiné respi. On discute, et une maman dit au kiné, je lui donne du cuivre-or-argent, je sais pas si c'est ça mais y fait plus d'otites à répétition. Des années plus tard, juste avant que ce soit déramboursé, je suis allé voir un médecin qui en prescrivait. J'en ai eu plusieurs à prendre, jours pairs et impairs. Très chiant, il ne m'avait pas promis la guérison mais une stabilisation de mon état (j'étais preneur aussi ).

En lisant cela: "Toutes les maladies sont en relation avec le passé du malade et on ne peut vraiment le guérir à long terme sans stabiliser l'énergie vitale qui soutient la santé".

On peut dire qu'on soigne l'invisible, ou qu'on ne se soigne pas! c'est selon. En occident, l'énergie vitale, c'est de la fumisterie, chez l'acupuncteur ou en médecine traditionnelle chinoise ça existe, c'est même le fondement. Si vous allez sur charlatans.com vous ne recourrez plus à l'homéo, c'est que du vent, mais pas davantage à l'acuponcture, encore moins aux huiles essentielles, ni aux ioniseurs pour respirer un air comme à la montagne. Je ne me souviens plus pour les oligos, je pense que la présentation si elle existe fera penser à Loupiotte qu'elle a perdu 17 euros...

C'est le grand bordel, j'ai envie de dire que pour s'aider soi-même, il faut prendre ce à quoi, on croit le plus.


Dernière édition par Didier131 le Sam 20 Aoû - 3:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Didier131
expert en médecine douce
avatar

Masculin Singe
Scorpion Messages : 425
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 48

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Sam 20 Aoû - 3:20

loupiotte a écrit:
Didier 17 euros pour les deux achats(propolis et oligo) c'est déja bien assez comme ça!!!

Ouf, je suis rassuré. Penses à la pub "parce que je le vaut bien" ça passera mieux. tu le regretteras pas. Les anglais disent une pomme par jour éloigne le médecin. Pour moi, c'est pareil avec ces produits. J'aime pas les consult à distance, n'y les recettes comme ici, je le mets comme un exemple. Au passage, aucun rapport avec l'homéopathie. Je sens que je vais mordre. C'est déplorable.





Sources Alternatives santé.



J'ai 70 ans ,je souffre de diabète, haute pression,cholestérol, glande thyroïde défectueuse,d'un début d'emphysème et de de dépression, est-ce que je fais parti des personnes qui ont le système immunitaire affaibli.
Rédigé par : lisette
RÉPONDRE À LISETTE
Pour votre système immunitaire vous pouvez aller vers l'homéopathie, je vous recommande manganèse-cuivre et cuivre-or-argent deux oligo élément très facile à prendre, 2 x par semaine de chaque à jeun le matin. très éfficace

Rédigé par : Marie-Lise
Revenir en haut Aller en bas
Didier131
expert en médecine douce
avatar

Masculin Singe
Scorpion Messages : 425
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 48

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Sam 20 Aoû - 4:00

marie45310 a écrit:
Didier131 a écrit:
Les filles n oubliez pas le cuivre-or-argent. Un grand coup de pied au cul qui permet
a votre corps. Sachez y pensez quand un antibio vous a semble un peu court.quand le boulot semble incomplet. Oligo capital aussi au stade de l insuffisance respiratoire avec atteinte de l etat general. Pour c est un traitement de fond tandis que le medecin jouera les pompiers de service pour les urgences. Trop peu connu. Beaucoup moins impressionnant qu un antibio, il saura par contre leur rendre leur puissance et vous eviter les rechutes. Au stade de emphyseme, ce sera forcement mon companion de route. Loupiotte pourrait essayer,excellent pour convalescence si ca l a laisse sans force.

moi je connais, jai dejas fais une cure avec



Et après tout ce roman, devinez, j'ai envie de dire à Marie. Continue. Mais c'est ma croyance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Sam 20 Aoû - 6:07

Un fil intéréssant - j'ai bien tout lu ;)

Au niveau immunitaire mon profil est le suivant : Très bon (je n'ai plus jamais eu ni grippe, ni fièvre en 43 ans de vie, sauf quelques petite angines quand j'étais bébé - je pense que cela est du au fait d'avoir vécu à l'ile de la réunion de l'age de 3 mois à 15 ans, on dévellope dans les iles un meilleur système immunitaire qu'en France car on est potentiellement plus exposé au microbes qu'en métropole)

Cela ne m'empeche pas de faire 2 fois par an, aux changements de saison été/hiver, de gros rhumes inflamatoires qui dégénèrent systématiquement ensuite en bronchite idem inflamatoire et non infectieuse (pas de fièvre)



ce n'est pas énorme mais cela a suffit a me faire franchir récemment un nouveau palier dans mon insuf' respi - 10% de vems d'un coup)



donc depuis 3 ans environ moi ma thérapie immunitaire est la suivante :



3 fruits et 2 légumes au quotidien + 1 gellule de Azinc

(l'hiver je passe à 2 gellules, + 1 cuillère à soupe d'huile de colza bio (omega3)

j'utilise aussi bcp les germes de blé dont je saupoudre ma nourriture surtout les salades et aussi bcp ls épices indiennes réputées tres bénéfiques pour la santé et la longévité.)

il m'est arrivé de consommer également de la gelée royale mais c'est cher.

cet hiver je pense je vais faire une cure de propolis



voila avec tout ca je peux vous dire que j'ai un système immunitaire en béton les zamis ;)



il me reste cependant un probleme a traiter qu'apparement j'ai du mal a stabiliser malgré la prise du médicament allopatique adéquat : l'hypertension



il parrait que des tisanes d'hibiscus peuvent avoir un bon effet la dessus mais pas encore essayé.
Revenir en haut Aller en bas
Didier131
expert en médecine douce
avatar

Masculin Singe
Scorpion Messages : 425
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 48

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Sam 20 Aoû - 19:33

L'union ferait la force; selon nos lunettes, nous sommes confrontés à un choix. Comme une boutade, on pourrait dire que la vraie médecine s'occupe du point A et les Charlatans du point B.

Revenir en haut Aller en bas
loupiotte
je lache pas le morceau
je lache pas le morceau
avatar

Féminin Coq
Lion Messages : 114
Localisation : var
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 60

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Jeu 25 Aoû - 21:59

Cela fait maintenant une semaine que je prend du propolis en goutte,je viens donc faire un peu le point.

Lundi et mardi avant la prise je toussais à nouveau beaucoup,grosses quintes,la grosse bronchite était proche!depuis mercredi plus de grosses quintes,je tousse une fois et ça sort sans problèmes,donc je dis:prenez du propolis,ça ne coûte pas cher et c'est efficace!!!!!!!mais surtout n'arrêtez pas vos autres traitements!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Ven 26 Aoû - 10:26

loupiotte a écrit:
Cela fait maintenant une semaine que je prend du propolis en goutte,je viens donc faire un peu le point.

Lundi et mardi avant la prise je toussais à nouveau beaucoup,grosses quintes,la grosse bronchite était proche!depuis mercredi plus de grosses quintes,je tousse une fois et ça sort sans problèmes,donc je dis:prenez du propolis,ça ne coûte pas cher et c'est efficace!!!!!!!mais surtout n'arrêtez pas vos autres traitements!

ca te fais cracher les glaires?
Revenir en haut Aller en bas
loupiotte
je lache pas le morceau
je lache pas le morceau
avatar

Féminin Coq
Lion Messages : 114
Localisation : var
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 60

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Ven 26 Aoû - 18:33

durant toutes ces années ou j'ai eu des bronchites je n'ai jamais craché simplement parce c'était dans mon éducation,interdit aux femmes de cracher!
depuis quelques jours je le fais non sans mal,disont une fois sur deux!parait-il que c'est important!
Revenir en haut Aller en bas
Didier131
expert en médecine douce
avatar

Masculin Singe
Scorpion Messages : 425
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 48

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Ven 26 Aoû - 19:06

loupiotte a écrit:
Cela fait maintenant une semaine que je prend du propolis en goutte,je viens donc faire un peu le point.

Lundi et mardi avant la prise je toussais à nouveau beaucoup,grosses quintes,la grosse bronchite était proche!depuis mercredi plus de grosses quintes,je tousse une fois et ça sort sans problèmes,donc je dis:prenez du propolis,ça ne coûte pas cher et c'est efficace!!!!!!!mais surtout n'arrêtez pas vos autres traitements!

Merci Loupiotte pour ce point sur la propolis, je suis content pour toi, de l'écrit on passe à la pratique. C'est super utile d'avoir un retour même si on est jamais sur de rien car chaque situation est différente, la sensibilité aussi, c'est encourageant. Tu as raison, c'est un plus, cela ne remplace pas les autres traitement. Je crois qu'il faut être dans un logique du ET Pas du OU.
C'est capital de vidanger au maximum, l'éducation s'y oppose, dans certain cas, heureusement. Se rappeler que tout ce qui relance l'évacuation des déchets est capital. C'est parie intégrante du traitement. Pour guérir, il faut relancer la force centrifuge qui est naturellement à l’œuvre quand on est en bonne santé. La direction doit être des profondeur vers la surface. Dans la maladie, c'est flagrant que c'est l'inverse.

Je te souhaite de trouver le courage de continuer, c'est pas facile car ça fait un peu léger par rapport aux médicaments habituels de ce fait, on arrête souvent très vite. Je pense aussi qu'il faut varier, donc faire des cures et passer à autre chose. Comme ça, on s'habitue pas trop et cela reste actif.
Revenir en haut Aller en bas
Didier131
expert en médecine douce
avatar

Masculin Singe
Scorpion Messages : 425
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 48

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Ven 26 Aoû - 20:45

marie45310 a écrit:
loupiotte a écrit:
Cela fait maintenant une semaine que je prend du propolis en goutte,je viens donc faire un peu le point.

Lundi et mardi avant la prise je toussais à nouveau beaucoup,grosses quintes,la grosse bronchite était proche!depuis mercredi plus de grosses quintes,je tousse une fois et ça sort sans problèmes,donc je dis:prenez du propolis,ça ne coûte pas cher et c'est efficace!!!!!!!mais surtout n'arrêtez pas vos autres traitements!

ca te fais cracher les glaires?
.

Pour cracher, y a pas mieux que l'inule, tiens comme par hasard, recommander dans l'emphysème par exemple. C'est un truc de plus, de toutes façons, comme disait mon pneumo. On parlait des expectorants, je lui disais que j'en prenais. Réponse, "si vous en connaissez un d'efficace, dites le moi, car moi, j'en connais pas". Perso, je l'utilisais sous forme d'hydrolat.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Sam 27 Aoû - 20:27

l inule cest quoi Didier?
Revenir en haut Aller en bas
loupiotte
je lache pas le morceau
je lache pas le morceau
avatar

Féminin Coq
Lion Messages : 114
Localisation : var
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 60

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Dim 28 Aoû - 2:34

Comment tu l'utilise didier??et tu la trouve où :scratch:
Revenir en haut Aller en bas
Didier131
expert en médecine douce
avatar

Masculin Singe
Scorpion Messages : 425
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 48

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Mar 30 Aoû - 1:34

Je suis en train d'essayer de construire un sujet sur les hydrolats, pour ne pas tout mélanger. Votre soif sera satisfaite sur ce lien. Pour ceux qui se noient dans leur mucosités, (donc bien gras, bien mûr) vraiment à tester.

http://www.vitalba.fr/les-hydrolats/inule-odorante/

http://www.medecinesnaturelles.com/index.php?to=4060



Ou quand vidanger devient un impératif, pensez inule ou encore hysope. Mucomyst vous paraitra bien light à côté.
Revenir en haut Aller en bas
loupiotte
je lache pas le morceau
je lache pas le morceau
avatar

Féminin Coq
Lion Messages : 114
Localisation : var
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 60

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Mar 30 Aoû - 2:35

didier
Revenir en haut Aller en bas
Didier131
expert en médecine douce
avatar

Masculin Singe
Scorpion Messages : 425
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 48

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Mar 30 Aoû - 2:59

loupiotte a écrit:
didier



C'est moi qui te remercie ton retour sur la propolis + le lien m'a permis de retenter avec un bon produit. Cette fois-ci facile à trouver, je crois que ça commence à faire son effet, depuis ce matin. J'ai commencé samedi après-midi, je continue. 5 gouttes trois fois par jour. Merci encore.
Revenir en haut Aller en bas
Didier131
expert en médecine douce
avatar

Masculin Singe
Scorpion Messages : 425
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 48

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Lun 5 Sep - 20:40

Alors voilà, j'ai commencé le 27 août, ce que je peux en dire c'est 2 ou trois choses car le recul n'est pas assez important, pour ce genre d'approche une cure de deux mois est le plus souvent conseillée.

Je tente qu'en même: il ne faut pas être pressé, chez moi, rien avant le quatrième jour.

Pendant au moins 48 heures, augmentation de l'aspect asthmatiforme, cela restait tout à fait supportable malgré tout. Pas d'inquiétude, je décide de poursuivre, j'ai bien retenu que dans les textes cités au début de la discussion, tout le monde n'a pas eu d'effet positif, que ce soit dans les essais pour l'asthme ou la bronchite chronique.

A partir du quatrième jour: moins de toux le matin et expectoration plus facile. La toux diminue peu à peu même si je ne me suis pas mis dans des conditions extrêmes, (il fait beaucoup trop chaud pour que j'aille marcher et donc provoquer la toux). Le tableau n'est donc pas complet pour évaluer vraiment l'impact de la propolis, il faudrait que je teste lors de vrais efforts.

Autre point important, le flacon de 15ML contient énormément d'alcool 56.7% et 10% de propolis. Un site indique une action de la propolis à partir de 5 mg par kilo de poids. Je ne sais pas combien on en prend vraiment par jour.

Au bout de 14 jours, son action est nette, je me demande où est passé le mucus que je galérais à faire remonter chaque matin. Qu'est-ce que cela vaudrait lors d'une exacerbation, impossible à dire mais l'action est intéressante. Chez moi, la propolis modifie nettement l'aspect des symptômes, moins de toux, moins de gêne respiratoire. Par contre, je vais dire une connerie, c'est comme si, les symptômes genant s'étaient déplacés la nuit, en effet, je suis un peu plus géné la nuit. Fidèle à moi même, je me demande si l'amélioration ou la modification des sympômes résultent d'une action sur le fond ( dans ce cas ce serait plutôt bien) ou seulement d'une supression avec déplacement. Autrement dit, est que l'action est palliative ou curative? Est-ce que si je l'arrête tout va reprendre de plus belle? pas de réponses.

Ma conclusion de cette expérience, des questions restent en suspens, bonne action sur la toux et l'expectoration. Conclusion provisoire, à recommander à ceux qui recherche une action antibiotique et "asséchante" sur les sérétions. J'ai vraiment l'impression d'en "produire" moins.

Tout cela est subjectif, à moins d'une EFR avant et après, je ne me risque pas à des affirmations. Si le coeur vous en dit...



Je serais bien tenté d'essayer ça par la suite: site famille Mary. Une bonne petite cure de 2 mois que je me réserverais bien pour l'automne...



Respiration - Hygiène
Complexe respiratoire Bio













A partir de 10.80 Euro









PROPOLIS - EUCALYPTUS - VITAMINE C

Idéal pour lutter contre les gênes respiratoires, ce complexe associe la Propolis, l’Eucalyptus, le thym et l'Acérola. Il contribue également à améliorer la respiration dans nos villes souvent polluées. Il est conseillé de prendre 3 gélules par jour, de préférence le matin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Mer 7 Sep - 5:11

comme je disais a loupiotte, chez moi la toux est tres rare, et quand je tousse ce nest pas une toux grasse

le propolis serait plus pour les glaires pour moi
Revenir en haut Aller en bas
Didier131
expert en médecine douce
avatar

Masculin Singe
Scorpion Messages : 425
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 48

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Sam 10 Sep - 20:41

marie45310 a écrit:
comme je disais a loupiotte, chez moi la toux est tres rare, et quand je tousse ce nest pas une toux grasse

le propolis serait plus pour les glaires pour moi

Je ne sais pas mais comme on lui attribue une action anti-inflammatoire, c'est toujours ça de pris.

Cela fait quelques jours que je prends le complexe respiratoire bio, qu'on voit plus haut, excellente impression, je recommande vraiment+++++++. Au début, je croyais que c'était pas assez dosé, au fur et à mesure, je reviens sur cette opinion. Ce complexe agit vraiment bien.
Revenir en haut Aller en bas
Didier131
expert en médecine douce
avatar

Masculin Singe
Scorpion Messages : 425
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 48

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Dim 11 Sep - 21:33

Je mets cela ici aussi car cela correspond au sujet.

J'ai fais une entorse à l'homéopathie utilisée seule, en prenant pour mon plus grand bien la propolis aagaard (merci loupiote); et maintenant, le complexe respiratoire qui agit très bien.
J'ai remarqué une meilleure action encore en faisant ceci:
Je rajoute aux trois gélules du complexe respiratoire, une prise seulement
de 5 gouttes de propolis (car le complexe en contient déjà) dans la
journée. C'est vraiment top++++++

Sans ce sujet, jamais je n'aurais réessayé la propolis, Merci infiniment.

Il reste à faire un sujet sur le pollen frais congelé, la rolls des aliments santé, le plus cher aussi. La sensation de bien être est superbe, on a l'impression de rajeunir de 10 ans.
Je me suis promis qu'à partir de 50 ans, il sera, c'est certain dans mon quotidien. Tout cela parce qu'un apiculteur affublé de deux infections pulmonaires a d’instinct mangé en grande quantité ce produit, cerise sur le gateau, il retrouva une immense sensation d'énergie, de bien-être.
Il voulu comprendre, il s'associa à des scientifiques pour étudier les raisons d'un tel changement.

Très certainement, l'un des plus puissants aliment santé pour redresser un état général déficient.


Dernière édition par Didier131 le Dim 11 Sep - 21:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Lun 12 Sep - 10:31

je lis depuis déja un moment vos post sur la propolis et je trouve cela vraiment très encourageant et ultra positif!! vos témoignages loupiotte et didier, sur l'action anti-inflamatoire, antibiotique et anti-mucosité de ce remede 100% naturel semblent à présent complètement avérés et seront je l'espère lus par un maximum de patients.

Mon avis est qu'il faut vraiment inscrire en priorité maintenant la propolis dans l'arsenal thérapeutique contre la BPCO, car une substance qui permet à la fois la protection immunitaire et la réduction des glaires qui c'est connu est responsable du cercle vicieux qui fait que justement la maladie s'aggrave avec le temps, et bien c'est tout simplement formidable

Merci à vous tous d'avoir fait partager votre expérience et circuler l'information.
Revenir en haut Aller en bas
Didier131
expert en médecine douce
avatar

Masculin Singe
Scorpion Messages : 425
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 48

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Lun 12 Sep - 22:35

Bonjour,
Quinze par jour, cela ne fait pas lourd, ça fait radin même.
Bon dieu que c'est bon, de respirer enfin, de voir tes symptômes se transformer petit à petit.
On a là ce que j'appelle un non spécifique de premier ordre.

Je fais un rêve qu'un jour les pneumos soient capables de dire un truc du genre: je vous remets votre traitement classique pour trois mois. Par contre sachez que beaucoup se trouvent bien de prendre de la propolis. Vous faites ce que vous voulez (je ne vous ai rien dit). La on aura fait un grand pas dans la prise en charge de cette maladie...
Nous le faisons pour ainsi dire en cachette face à ces pontes qui sont capables de décortiquer le fonctionnement du système respiratoire mais qui sont dans le même temps démunis pour proposer quelque chose qui sortent des sentiers battus. Si vous en parlez, vous avez droit à un sourire en coin, un air condescendant. C'est moi qui sait...
Pourtant imaginez combien de patients ils voient dans l'année, si chacun donne un peu d'infos sur sa façon de faire face à cette maladie. Il y a de la matière pour voir ce qui revient le plus souvent, ce qui semble utile et ce qui ne l'est pas. Quel temps gagné!!!

Dans un autre monde, ils pourraient être le pivot de la prise en charge au lieu de s'en tenir à être des distributeurs de médicaments; j'exagère un peu mais j'espère que le sens de mon message passe.
En attendant, sans faire de pub, je maintiens haut et fort mon retour sur la propolis. Cependant, gardez à l'esprit, la notion empruntée aux militaires, de riposte graduée, en dehors des exacerbations, c'est vraiment à essayer; il se pourrait que cela ne marche pas pour tout le monde, mais si le "naturel" ne vous file pas des boutons et si votre esprit est capable d'accepter qu'avec de petits moyens, on peut faire beaucoup, alors foncez Si vous vous dites, si cela marchait, cela se saurait, c'est pas pour vous.

Merci Solemio pour ton message, qui fait plaisir à lire. En effet, si nous étions nombreux à essayer, on aurait une idée plus précise du rayon d'action de la propolis. Il y a de vrais malades qui passent ici au cas ou certain en douterait.

J'envoie à qui en fait la demande mes EFR, oh merde alors! Avant le dernier, j'ai pris de l'hydrolat d'hysope et de pin sylvestre un mois avant ainsi qu'une dose de "vent homéopathique" trois jours avant. Ces pratiques occultes sont irrecevables chez le pneumo. Tans pis, à nous de nous faire passer le message...

Aujourd'hui, je remets sans honte, la propolis sur le devant de la scène. Il n'y a pas à choisir entre les deux, ils se complètent car ils n'agissent pas au même niveau. La validation faisons la par nous-mêmes, je souhaites que les satisfaits seront plus nombreux que ceux qui ne constatent aucun effet probant.
Revenir en haut Aller en bas
loupiotte
je lache pas le morceau
je lache pas le morceau
avatar

Féminin Coq
Lion Messages : 114
Localisation : var
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 60

MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   Mar 13 Sep - 2:13

Alors continuant sur ma lancée j'ai commandé le complexe respiratoire,je vais faire comme toi Didier y associer 5 gouttes de propolis en même temps,merci encore pour tous ces bons conseils!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le propolis ou antibiotique ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
le propolis ou antibiotique ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quid de la propolis ?
» Les alligators nouvelle source d'antibiotique
» Qu'est ce que la Propolis?
» antibiotique vs antibacterien...
» Antibiotique Zinnat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maladies Respiratoires Bpco Emphysème :: Les membres :: documentations sur la bpco :: documentation soins débat :: soins, conseils, medicaments-
Sauter vers: