Maladies Respiratoires Bpco Emphysème



 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Et la famille ?
Sam 1 Juil - 19:36 par jean59

» me voici à mon tour
Dim 17 Juil - 18:57 par jean59

» Presentation
Sam 16 Juil - 20:03 par jean59

» Séquestration pulmonaire
Ven 8 Juil - 10:08 par Libilule

» Séquestration pulmonaire
Ven 8 Juil - 10:01 par Libilule

» saturation en O2 dans gaz du sang de 92%
Mar 5 Juil - 15:29 par valck

» Résulta scanner
Lun 27 Juin - 3:55 par Pirs36

» oxygenotherapie
Sam 25 Juin - 6:51 par Randrianantenaina PAul

» medicament
Mar 7 Juin - 3:10 par maminou66

l amitié

bonjour invité

bonne lecture a vous tous

         invité

           

Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier
bpco

Partagez | 
 

 9 conseils pour éviter l"infactus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: 9 conseils pour éviter l"infactus   Sam 2 Juil - 22:09

9 conseils pour une meilleure prévention
Dans la famille des maladies des artères coronaires, on estime que l’infarctus du myocarde touche à lui seul environ 100 000 personnes chaque année en France et représente en moyenne 1 décès toutes les 40 minutes(1) ! L’infarctus du myocarde n’est pas forcément une fatalité, il existe des moyens d’agir !



L'infarctus n'arrive
pas qu'aux autres...
L’infarctus du myocarde représente en moyenne 1 décès toutes les 40 minutes(1), soit 13 000 morts chaque année. C’est la première cause de mortalité chez la femme et la seconde chez l’homme(2). Rendez-vous régulièrement chez votre médecin pour une visite de contrôle et de surveillance !




Infarctus un jour, infarctus toujours
L’infarctus du myocarde expose au risque de récidive tout au long de la vie : 14% des patients pris en charge pour un infarctus décèdent dans la première année et 7 % dans le premier mois après l’accident(3). Prévenir l’infarctus avant qu’une crise arrive, mais aussi avant qu’une seconde ne survienne est une question de vie !




Stop au tabac !
Le monoxyde de carbone présent dans la cigarette est à l’origine de la détérioration des parois internes des artères, et favorise la formation de plaques d’athérome qui les encrassent et les obstruent (4). Entre 30 et 49 ans, le risque d’infarctus du myocarde est multiplié par cinq chez les hommes fumeurs(5). Votre médecin peut vous aider à arrêter de fumer, faites vous accompagner !




Equilibrez votre alimentation
En limitant la consommation de graisses satur̩es (celles qui figent à température ambiante) et le trop plein de sucreries, vous limitez du même coup le développement de mauvais cholestérol et de diabète. Favorisez donc une alimentation saine et équilibrée (légumes et fruits, viandes blanches, poissons, huile d'olive...), qui, combinée à une activité physique régulière, vous permettront de protéger votre coeur.




Pratiquez une activité physique régulière
Le cœur est un muscle, et comme tout autre muscle, l’entrainement le rend plus efficace ! La pratique régulière d’une activité physique favorise la dilatation des artères qui entourent et nourrissent ainsi mieux le cœur en oxygène. La bonne cadence pour entretenir votre cœur ? 30 minutes d’exercice par jour(6) : vélo, marche, natation, chacun doit trouver son rythme. Et en plus de tonifier le muscle cardiaque, faire du sport aide à lutter contre le cholestérol, l’hypertension artérielle ou encore le diabète !




Tension : restez en dessous du seuil !
La tension artérielle mesure la pression du sang dans les artères. Une tension artérielle normale doit être inférieure à 14/9(5). Le chiffre le plus haut mesure la pression systolique : le cœur se contracte et propulse le sang dans les artères, Le chiffre le plus bas mesure quant à lui la pression diastolique, quand le cœur se relâche et se remplit du sang provenant des veines. Lorsque la tension est trop élevée, le cœur, soumis à une surcharge de travail, se fatigue plus vite et inutilement. Et parce qu’elle favorise également le dépôt des graisses sur la paroi interne des artères, l’hypertension artérielle nuit à la bonne santé de votre cœur.




Surveillez votre glycémie
Le diabète est un excès de sucre dans le sang (>1,26 g/L), et représente un facteur de risque des maladies des artères coronaires. Equilibrer son alimentation et faire du sport facilite sa prévention !




Dépistez les antécédents familiaux
Le risque de mort subite suite à un infarctus du myocarde pour un individu donné est plus élevé lorsqu’un de ses parents est lui-même décédé précocement des suites d’une crise cardiaque. Les antécédents familiaux peuvent aider à prédire et mieux prévenir le risque de chaque individu.




Appelez le 15, 7j/ 7, 24h/24
La prise en charge de l’infarctus est une véritable course contre la montre, ne perdez donc pas de temps ! Appelez le 15 (SAMU) en cas de douleur intense à la poitrine, quelle que soit l’heure, le jour ou l’endroit où vous vous trouvez. 1 minute gagnée, c’est 10% de survie en plus(7).


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 9 conseils pour éviter l"infactus   Lun 11 Juil - 6:51

mon mari a fait un infarctus dans la nuit du 16 / 17 Déc 2010 dans le premier hopital et le 17 déc il l'on transferer au CHR de LILLE car son etat etait grave
et eut pouvez rien faire.
C'est la qu'on ma dit qu'il rester peut de temp a vivre a mon mari je vous dit pas le choc il a survecu.
il et rentrer a la maison depuis le 4 jan mais si moindre rhume ou autre c'est mortel pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 9 conseils pour éviter l"infactus   Lun 11 Juil - 8:19

Laurence a écrit:
mon mari a fait un infarctus dans la nuit du 16 / 17 Déc 2010 dans le premier hopital et le 17 déc il l'on transferer au CHR de LILLE car son etat etait grave
et eut pouvez rien faire.
C'est la qu'on ma dit qu'il rester peut de temp a vivre a mon mari je vous dit pas le choc il a survecu.
il et rentrer a la maison depuis le 4 jan mais si moindre rhume ou autre c'est mortel pour lui.
ho la la!!!!!!!!!! je te plains, tu dois vivre dans la peur tous les jours
il a quel age ton mari si ce n est pas indiscret?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 9 conseils pour éviter l"infactus   Lun 11 Juil - 8:25

marie45310 a écrit:
Laurence a écrit:
mon mari a fait un infarctus dans la nuit du 16 / 17 Déc 2010 dans le premier hopital et le 17 déc il l'on transferer au CHR de LILLE car son etat etait grave
et eut pouvez rien faire.
C'est la qu'on ma dit qu'il rester peut de temp a vivre a mon mari je vous dit pas le choc il a survecu.
il et rentrer a la maison depuis le 4 jan mais si moindre rhume ou autre c'est mortel pour lui.
ho la la!!!!!!!!!! je te plains, tu dois vivre dans la peur tous les jours
il a quel age ton mari si ce n est pas indiscret?

Il a eut 59 ans en Mars.Chaque jour j ai peur et en plus je suis seule pour tout m occuper.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 9 conseils pour éviter l"infactus   

Revenir en haut Aller en bas
 
9 conseils pour éviter l"infactus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vos conseils pour avoir le calme?
» Histoire-géo et EPS: des conseils pour le choix de livres de prépa?
» liaison 3e-2nde GT : des conseils pour les élèves?
» 7 conseils pour ne pas passer à côté de vos rêves
» Urgent besoin conseils pour personne anorexique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maladies Respiratoires Bpco Emphysème :: Les membres :: documentations sur la bpco :: documentation soins débat :: soins, conseils, medicaments-
Sauter vers: