Maladies Respiratoires Bpco Emphysème



 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» me voici à mon tour
Dim 17 Juil - 18:57 par jean59

» Presentation
Sam 16 Juil - 20:03 par jean59

» Et la famille ?
Ven 15 Juil - 21:23 par jean59

» Séquestration pulmonaire
Ven 8 Juil - 10:08 par Libilule

» Séquestration pulmonaire
Ven 8 Juil - 10:01 par Libilule

» saturation en O2 dans gaz du sang de 92%
Mar 5 Juil - 15:29 par valck

» Résulta scanner
Lun 27 Juin - 3:55 par Pirs36

» oxygenotherapie
Sam 25 Juin - 6:51 par Randrianantenaina PAul

» medicament
Mar 7 Juin - 3:10 par maminou66

l amitié

bonjour invité

bonne lecture a vous tous

         invité

           

Décembre 2016
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 
CalendrierCalendrier
bpco

Partagez | 
 

 Canicule : Risques associés à la chaleur extrême

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Canicule : Risques associés à la chaleur extrême   Lun 27 Juin - 10:28

Canicule : Risques associés à la chaleur extrême

Le changement climatique n'est sans doute pas étranger aux canicules prolongées auxquelles sont confrontées de nombreuses régions du pays.

Contexte
Des températures exceptionnellement élevées poussent le corps humain au-delà de ses limites. Par temps particulièrement chaud et humide, le corps doit redoubler d'efforts pour maintenir une température normale.
La plupart des troubles dus à la chaleur résultent d'une surexposition ou d'une activité physique excessive pour l'âge et la condition physique de la personne. En cas de canicule, personne n'est à l'abri, mais certains groupes sont plus vulnérables, notamment : les aînés ; les nourrissons et les enfants d'âge préscolaire ; les personnes dialysées ou atteintes d'une maladie chronique comme le diabète, une cardiopathie ou une maladie respiratoire ; les personnes qui s'adonnent à un sport ou à une activité intense à l'extérieur ; les personnes qui accomplissent un travail extérieur éreintant pour une période prolongée ; les travailleurs de la construction (ou tout autre travailleur manuel à l'extérieur) ; les personnes qui travaillent dans des endroits où des procédés industriels (fonderies, boulangeries, établissements de nettoyage à sec, etc.) dégageant de la chaleur ; les personnes prenant certains médicaments, notamment pour le traitement de troubles mentaux, la dépression, la maladie de Parkinson, des diurétiques, certains antihistaminiques, des somnifères en vente libre et des antidiarrhéiques ; les femmes enceintes et les personnes ayant un excédent de poids.

Risques associés à la chaleur extrême
Une vague de chaleur consiste généralement en un minimum de trois jours consécutifs de temps particulièrement chaud pour la saison, souvent caractérisé par un fort taux d'humidité et des températures élevées la nuit. La chaleur extrême peut causer de graves maladies, voire la mort.
Voici quelques exemples de troubles causés par des températures élevées.

Crampes de chaleur
Il s'agit de contractions douloureuses des muscles des jambes et de l'abdomen souvent accompagnées d'une transpiration abondante.
Pour soulager les crampes, il suffit de s'installer dans un endroit frais et d'étirer et de masser légèrement les muscles endoloris. Il est également recommandé de boire à petites gorgées au plus un demi-verre d'eau fraîche toutes les 15 minutes.

Epuisement dû à la chaleur
Un épuisement dû à la chaleur se caractérise par une transpiration abondante, une peau pâle et froide ou des rougeurs. Faible pouls, syncope, étourdissements, nausées, vomissements, fatigue et maux de tête sont autant de symptômes possibles. La température du corps peut être normale, mais elle augmentera vraisemblablement.
Les personnes, qui souffrent d'épuisement dû à la chaleur, devraient s'étendre dans un endroit frais, desserrer ou enlever leurs vêtements et revêtir des vêtements frais et humides. Il est recommandé de boire de l'eau à petites gorgées, environ un demi-verre toutes les 15 minutes, à moins de se sentir nauséeux. En cas de vomissements, consultez immédiatement un médecin.
Coup de chaleur (ou insolation)
Il s'agit d'une urgence médicale grave, parfois mortelle. La température interne est élevée (39,4 °C ou 103 °F) comparativement à la température normale du corps qui est de 37 °C ou 98,5 °F, le pouls est rapide et fort, la respiration courte et rapide. La victime d'un coup de chaleur peut éprouver les symptômes suivants : maux de tête avec élancements, étourdissements, nausée, confusion, peau rouge, chaude et sèche (absence de transpiration) et évanouissement possible. En pareil cas, amenez-la sans tarder à l'hôpital. Toute attente pourrait être fatale. Durant le parcours, gardez la personne au frais en lui retirant ses vêtements et en lui passant de l'eau fraîche sur le corps avec une éponge.

Autres effets
La chaleur peut également exacerber d'autres problèmes de santé, à savoir : les maladies cardiaques, en particulier l'hypertension artérielle ; les maladies rénales ou les troubles mentaux.
Les vagues de chaleur peuvent compromettre la qualité de l'air (comme le smog) et augmenter le risque de maladies respiratoires ou cardiovasculaires. Conjuguée à la pollution atmosphérique, une vague de chaleur peut être particulièrement néfaste pour les personnes qui souffrent d'affections pulmonaires chroniques, comme une bronchite ou de l'emphysème, ou de divers troubles cardiaques.

Quelques recommandations pour faire face à la canicule :
Boire et continuer à manger en fractionnant les repas.
Se rafraîchir et se protéger de la chaleur (fermer les volets, porter un chapeau, éviter de sortir entre 12h et 16h, prendre des douches...). Cesser toute activité physique pendant plusieurs heures.

En quoi consiste le stress dû à la chaleur ?
Le stress dû à la chaleur, ou stress thermique, est créé lorsque des conditions météorologiques chaudes et humides conjuguées à une activité physique imposent un effort au système naturel de refroidissement du corps humain qui risque de s'ébranler. Il en résulte des symptômes allant des crampes et de l'évanouissement à de l'épuisement dû à la chaleur ou même à un coup de chaleur. Le coup de chaleur est une forme de stress dû à la chaleur qui peut tuer rapidement.
Les facteurs environnementaux qui influent sur le stress dû à la chaleur sont notamment la température de l'air, l'humidité, le mouvement de l'air et les sources de chaleur rayonnante, comme un travail en plein soleil ou près de grands objets chauds. Les facteurs liés à l'emploi qui influent sur le stress dû à la chaleur sont les exigences physiques de l'emploi et la fréquence et la longueur des pauses. L'exposition à la chaleur peut se produire dans de nombreux lieux de travail. Les fours, les boulangeries, les fonderies et la machinerie lourde sont d'importantes sources de chaleur dans les lieux de travail. Dans le cas de travailleurs en plein air, l'exposition directe aux rayons du soleil est généralement la principale source de chaleur. Dans les mines, la chaleur produite par les pierres environnantes et le matériel proche contribue à l'exposition à la chaleur. L'humidité dans les lieux de travail est aussi un facteur de stress dû à la chaleur.
Exemples de symptômes du stress dû à la chaleur : transpiration excessive ; maux de tête ; éruptions cutanées ; crampes ; vertiges et évanouissements.
Revenir en haut Aller en bas
gladys38
Chat alors : un petit nouveau
Chat alors : un petit nouveau


Féminin Singe
Scorpion Messages : 2
Localisation : 38000
Date d'inscription : 04/10/2013
Age : 36

MessageSujet: Re: Canicule : Risques associés à la chaleur extrême   Ven 13 Juin - 0:34

pour la prévention des risques des fortes chaleurs pour les travailleurs, un complément d'infos  :  http://www.officiel-prevention.com/sante-hygiene-medecine-du-travail-sst/chauffage-climatisation-et-isolation-thermique/detail_dossier_CHSCT.php?rub=37&ssrub=154&dossid=192
Revenir en haut Aller en bas
 
Canicule : Risques associés à la chaleur extrême
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Canicule : Risques associés à la chaleur extrême
» Canicule juillet 1983 (diagrammes)
» La chaleur, la Climatisation est ce compatible avec la BPCO
» Pêcheurs de l'extrême du bar "Le poisson-roi".
» EDT calculé pour mimiser les risques de grèves ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maladies Respiratoires Bpco Emphysème :: Les membres :: documentations sur la bpco :: documentation soins débat :: soins, conseils, medicaments-
Sauter vers: